RTBFPasser au contenu

Belgique

Toujours pas d'accord entre patrons et syndicats, paix sociale menacée

Michèle Sioen est la seule à s'être exprimée.
29 janv. 2015 à 06:21 - mise à jour 29 janv. 2015 à 06:291 min
Par Céline Biourge

Pas de résultat, mais patrons et syndicats tenteront une nouvelle fois de s'entendre ce jeudi en fin d'après midi.

Tous les dossiers restent difficiles, tout est lié.

L'esprit est bien de trouver d'ici vendredi un accord global, expliquait mercredi soir, très brièvement, la présidente du groupe des 10, Michèle Sioen, la seule à s'être exprimée.

Groupe des Dix : déclaration de Michel Sioen

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La discrétion est donc totale sur le chemin qu'il reste à parcourir. On sait que le gros nœud de la négociation reste une éventuelle marge pour des augmentations de salaires. Les syndicats l'ont chiffrée à 0,74%. Mais ils réclament aussi l'abandon du saut d'index. Sur ce point les employeurs restent inflexibles, ce point figure dans l'accord de gouvernement, pas question d'en discuter. Et mercredi, le ministre de l'Emploi, Kris Peeters, n'a pas dit autre chose à la Chambre. Le gouvernement n'y dérogera pas, et un projet de loi sera déposé aussi vite que possible, a-t-il ajouté.

La trêve sociale, elle, se fait de plus en plus précaire. Après la CNE c'est au tour de la FGTB liégeoise de déposer un préavis de grève générale, qui vient à échéance ce lundi.

 

Avec M.-P.Jeunehomme

 

Sur le même sujet

10 févr. 2015 à 09:00
1 min
05 févr. 2015 à 07:47
2 min