Tony Iommi de Black Sabbath : "Ne jamais dire jamais"

Black Sabbath lors de la tournée "The End" en 2016

© Kevin Mazur/WireImage

13 déc. 2021 à 09:48Temps de lecture2 min
Par Classic 21

Le guitariste a confié, une nouvelle fois, qu’avec Black Sabbath, il ne faut jamais dire jamais en ce qui concerne de futurs projets.

Cette fois-ci, c’est à Planet Rock qu’il a expliqué : " On ne peut jamais dire jamais, n’est-ce pas ? Nous savons que dans ce groupe, vous ne pouvez jamais dire : " Ça n’arrivera plus jamais ", parce qu’à chaque fois que nous le disons, cela se passe. Nous n’avons jamais pensé que nous reviendrions après les débuts avec Ozzy. Nous n’avons jamais pensé que nous reviendrions avec (Ronnie James) Dio, ça s’est passé. Donc, vous ne pouvez pas dire que cela n’arrivera jamais."

Pourtant, Geezer Butler et Ozzy Osbourne avaient déjà expliqué qu’il n’y avait pas la moindre chance pour que Black Sabbath se reforme à nouveau.

Mais Tony Iommi pense qu’un projet de plus petit ampleur pourrait éventuellement avoir lieu : "Pas une tournée de 18 mois, mais plutôt un grand événement", explique-t-il aujourd’hui. Il avait déjà évoqué la même idée en 2020. Quand on lui a demandé s’il aimerait refaire un concert une seule fois avec Black Sabbath, il a répondu : "Je pense que cela serait bien, si on pouvait le faire. Mais c’est compliqué avec Sabbath, car c’est une grosse machine, vous ne pouvez pas faire des concerts occasionnels, car il y a l’équipe, et toute l’installation. Cela devrait s’étaler sur une tournée d’un an ou 18 mois… Je ne suis opposé à rien, mais je voudrais le faire d’une manière différente."
 
Dans la nouvelle interview, il a aussi évoqué sa participation au prochain album d’Ozzy Osbourne : "J’ai écrit un titre complet sur lequel je joue. C’est vraiment atroce… Non, je rigole. C’est chouette, vraiment. Et j’aime bien ce qu’Ozzy chante sur ce morceau. Il a fait du très bon travail. Et je pense qu’ils ont mis Chad [Smith, le batteur des Red Hot CHili Peppers] dessus. Je leur ai laissé s’en occuper."
 
Ozzy Osbourne est en effet en train de travailler à son nouvel album avec une équipe de guitaristes impressionnante : Jeff Beck, Eric Clapton, Tony Iommi de Black Sabbath, et son collaborateur fidèle, Zakk Wylde.
Interrogé sur la manière dont on travaille avec des légendes du rock, Ozzy Osbourne a simplement répondu : " Tout est simple : vous écrivez une chanson, et vous leur demandez de jouer ou de chanter dessus. C’est toujours intéressant de travailler avec quelqu’un. Mais si le résultat n’est pas bon, ça devient délicat. Vous ne pouvez pas juste dire que ce n’est pas réussi, sinon tout le monde est fâché. "

C’est dans un communiqué financier de Sony qu’on a aussi appris un peu par hasard que cette suite à Ordinary Man de 2020 est prévue pour le début de l’année prochaine.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous