Cyclisme

Tom Pidcock se joint à van Aert et van der Poel pour le cyclocross d’Anvers : "Mais difficile de rivaliser"

Mathieu van der Poel

© Tous droits réservés

29 nov. 2022 à 16:59Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda

Le premier duel de la saison entre Wout van Aert et Mathieu van der Poel sera finalement un affrontement à trois. Thomas Pidcock va lui aussi participer au cyclocross d’Anvers ce dimanche dans le cadre de la 8e manche de Coupe du monde de cyclocross.

Si Wout van Aert entamera sa saison dans les labourés par le rendez-vous anversois, il s’agirait du troisième rendez-vous dans la boue pour Mathieu van der Poel. Le Néerlandais a réalisé un retour fracassant dimanche dernier à Hulst aux Pays-Bas pour sa 1ère sortie de la saison hivernale. Samedi lors du Superprestige de Boom, il répétera ses gammes une nouvelle fois avant de retrouver son meilleur ennemi van Aert.

Tom Pidcock a de son côté repris la compétition depuis le 19 novembre. Septième du Superprestige de Merksplas, il est ensuite monté dans les tours à Overijse (2e) en Coupe du monde avant de s’imposer au trophée X20 de Courtrai samedi dernier. Le Britannique aurait pu signer une deuxième place à Hulst derrière van der Poel mais a été contraint à l’abandon dans le dernier tour.

Champion du monde en titre, Pidcock retrouvera donc ses illustres prédécesseurs Wout van Aert – sacré en 2016, 2017 et 2018 – et Mathieu van der Poel – sacré en 2019, 2020 et 2021.

Loading...

"Difficile de rivaliser avec Mathieu et Wout"

S’il a montré qu’il pouvait également exceller sur route (Flèche brabançonne et succès à l’Alpe d’Huez, ndlr) et en moutain bike (champion olympique, ndlr) , Tom Pidcock sait qu’il n’a pas le niveau de ses deux rivaux en cyclocross.

Il l’a reconnu dans une interview accordée à 'In de Leiderstrui' : "Je n’ai pas le poids ni la puissance de Wout et de Mathieu. C’est difficile de rivaliser avec eux dans les cross boueux ou avec du sable."

Et le Britannique ne compte pas se muscler dans les prochaines années. "Je compte me concentrer sur la lutte pour les classements généraux sur route. (Mon poids) est un avantage sur route mais c’est moins le cas en cyclocross", a souri Pidcock.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous