Diables Rouges

Tirage au sort pour les qualifications à l’Euro 2024 : de la France à la Finlande, les différents scénarios pour les Diables Rouges

De Bruyne et ses coéquipiers seront fixés ce dimanche sur leurs adversaires pour les qualifications de l’Euro 2024.

© Tous droits réservés

08 oct. 2022 à 08:30Temps de lecture2 min
Par Alaric Dantine

Ce dimanche aura lieu le tirage au sort des qualifications pour l’Euro 2024. Versée dans le pot 1, la Belgique devrait pouvoir éviter quelques nations phares du football européen. À moins que la (mal) chance s’en mêle et place les Diables dans un groupe avec la France ou encore l’Angleterre, toutes deux dans le pot 2. Tour d’horizon de différents tirages possibles pour notre équipe nationale.

Le groupe le plus relevé : France, Suède et Turquie

Les Français lors de leur victoire face à la Belgique lors de la Coupe du Monde 2018
Les Français lors de leur victoire face à la Belgique lors de la Coupe du Monde 2018 © Tous droits réservés

Suite à leurs mauvais résultats en Ligue des Nations, la France de Didier Deschamps a été versée dans le pot 2. Même sentence pour l’Angleterre. Mais au vu de l’historique récent de nos Diables face à ces deux nations, il vaudrait sans doute mieux éviter nos voisins d’outre-Quiévrain. Au risque de revivre les épisodes douloureux d’élimination à la Coupe du Monde et en Ligue des Nations.

Pour accompagner ce duo qui aurait déjà fière allure, les Suédois endosseraient parfaitement le rôle de trouble-fête. Avec uniquement deux places qualificatives, les points perdus face à un adversaire a priori plus abordable coûteraient cher à nos Diables. S’ils viennent d’être relégués en Ligue C de la Ligue des Nations, Forsberg et consorts n’en restent pas moins imprévisibles.

Dans le pot 4, la Turquie semble être la mieux armée. Annoncés comme potentielle surprise de l’Euro 2021, les Turcs avaient finalement déçu. Attention néanmoins à l’accueil toujours chaleureux des supporters locaux qui avait permis à leurs joueurs de rester invaincus lors des dernières qualifications pour une compétition européenne.

Pour compléter ce groupe, la Slovaquie (55e nation au classement FIFA) et l’Andorre (151e) semblent être les nations les mieux armées dans leurs pots respectifs.

Le groupe le plus abordable : Finlande, Arménie et Îles Féroé

Lukaku pourrait retrouver une nation contre laquelle il a toujours marqué.
Lukaku pourrait retrouver une nation contre laquelle il a toujours marqué. © Tous droits réservés

La Belgique pourrait néanmoins se retrouver dans un groupe avec aucun adversaire classé parmi les cinquante premières nations au classement FIFA. Dans le pot 2, la Finlande contrasterait fortement avec la France. Les coéquipiers de Teemu Pukki avaient tenu les Diables Rouges en échec plus de 70 minutes avant de craquer lors du dernier Euro. Mais, on voit difficilement les Scandinaves maintenir le rythme des Diables sur l’ensemble d’une phase qualificative.

Dans le pot 3, l’Arménie aurait quelque peu le profil d’oiseau pour le chat belge. 93e au classement FIFA, les Arméniens n’ont jamais su se qualifier pour une phase finale d’un grand tournoi et sortent d’une relégation en Ligue C de la Ligue des Nations.

La bande à Hazard et De Bruyne pourrait continuer sa visite des quatre coins de l’Europe au nord-ouest, sur les Îles Féroé. Bien qu’ils se soient maintenus en Ligue C, les Féroïens sont seulement 122e au classement FIFA.

Plus loin encore, Gibraltar et Saint-Marin finiraient de donner des allures de formalité à un groupe pour le moins abordable.

Après une Coupe du Monde qui marquera la transition entre deux générations, reste maintenant à voir ce que le sort réservera à notre équipe nationale. Réponse en direct vidéo dès 12h00 ce dimanche.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous