RTBFPasser au contenu

Luxembourg Matin

Tintigny : un institut de beauté ouvert aux personnes âgées et aux personnes handicapées

Tintigny : un institut de beauté ouvert aux personnes handicapées et aux personnes âgées
28 sept. 2021 à 12:382 min
Par Cathy Massart

À Tintigny, un nouvel institut de beauté, pas comme les autres, a vu le jour. Il s’agit d’un institut ouvert aux clientes et clients habituels avec un grand plus : il va accueillir également des personnes handicapées ainsi que des personnes âgées.

La responsable de ce salon d’esthétique, Marie-Cécile Guillaume, a travaillé durant 10 ans comme éducatrice spécialisée auprès de personnes handicapées. Pour des raisons d’organisation familiale, elle quitte ce job qu’elle aimait tant et, quelques années plus tard décide de reprendre des études d’esthétique avec une idée derrière la tête.

Marie-Cécile Guillaume : "J’ai terminé ma formation d’esthéticienne au mois de juin et j’ai décidé de créer un centre d’esthétique qui s’adresse à tous les publics. Quand je travaillais auprès des personnes handicapées, je me suis rendu compte que ce n’était pas toujours facile de trouver un institut qui accepte plusieurs pathologies. Or, les personnes souffrant de handicap ont également droit à accéder à des soins, c’est même quelque chose qui peut être plus bénéfique pour eux que pour une personne valide. Suite à ces réflexions, mon projet a mûri et j’ai voulu rendre l’accès également aux personnes âgées".

Aujourd’hui, l’institut " la Maison de Cécile " reçoit les clients habituels dans une pièce de la maison et Marie-Christine Guillaume se déplace pour effectuer les soins des personnes handicapées et des personnes âgés. Mais d’ici le printemps, la situation va changer.

Un espace entièrement dédié aux personnes âgées et aux personnes handicapées

"À la maison nous entreprenons la construction d’une annexe au rez-de-chaussée, explique Marie-Cécile Guillaume. Nous avons vraiment réfléchi avec l’architecte à tout ce qu’il fallait pour que ces personnes se sentent vraiment à l’aise. Il y a des ouvertures de portes pour permettre de laisser passer une chaise roulante, des toilettes adaptées ainsi qu’un fauteuil de massage adapté et une rampe pour avoir accès à l’institut. Je ne voulais pas que ce soient les personnes porteuses d’un handicap ou les personnes âgées qui doivent s’adapter à mon institut. C’est moi qui m’adapte à leur pathologie".

Marie-Cécile Guillaume termine une formation en France sur le massage et le toucher relationnel pour les personnes âgées et les personnes handicapées. Concernant les soins habituels comme les manucures, les épilations et les soins visages elle s’adapte suivant son type de clientèle.

L’institut de beauté " la Maison de Cécile " porte le prénom de la grand-mère de Marie-Cécile qu’elle a soigné et choyée jusqu’à son dernier souffle, un signe en plus de l’implication de cette ancienne éducatrice spécialisée.

 

 

 

 

 

Loading...

Sur le même sujet

29 sept. 2021 à 13:26
2 min
10 mai 2021 à 10:43
1 min

Articles recommandés pour vous