Tour de France

Tim Wellens peut compléter sa trilogie de victoires dans les Grands Tours sur la Grande Boucle

© © Tous droits réservés

Les coureurs qui ont remporté des étapes sur les trois Grands Tours font partie d’une caste à part. Un cercle d’élite qui ne compte que 102 membres dans l’histoire du cyclisme. Tim Wellens peut en cas de succès sur la Grande Boucle obtenir sur ticket pour ce club select. Un bel objectif pour un coureur en forme.

Les chiffres ne résument pas tout mais ils permettent souvent de prendre la mesure d’un exploit. Ils ne sont par exemple que 20 dans le peloton actuel à pouvoir se targuer d’avoir accroché un bouquet au Giro, à la Vuelta et au Tour. Cette liste renseigne par exemple les noms de Cavendish, Valverde, Froome, Quintana, Nibali, Dumoulin, Sagan, Matthews, Degenkolb ou Trentin. Philippe Gilbert et Thomas De Gendt y figurent aussi. Matej Mohoric, double vainqueur d’étape sur le Tour 2021, est le dernier membre du groupe.

Alors qu’il a passé la trentaine, Wellens compte finalement peu de départs en Grands Tours. A Copenhague, il commencera "seulement" sa 8e course de trois semaines. S’il parvient à s’imposer en juillet, il aura eu besoin de deux fois moins d’épreuves que son pote De Gendt (16) pour boucler sa trilogie. Parmi ses 34 victoires, on retrouve donc 4 étapes de Grand Tours : deux au Giro (en 2016 et en 2018) et deux à la Vuelta (deux fois en 2020).

Sa tâche ne s’annonce pas facile. En trois participations au Tour, Wellens ne compte que deux Top 15 (13e et 15e). Souvent contrarié par la chaleur, il n’a jamais pu exprimer tout son potentiel sur les routes de France. Même si en 2019, il s’est longtemps battu pour aller chercher le maillot à pois, avant "d’échouer" à la 3e place.

Très performant comme à son habitude en début de saison (victoire au Trofeo Serra de Tramuntana et de la 2e étape du tour du Var), le coureur de Lotto-Soudal réalisé un bon printemps (8e des Strade, 9e de la Flèche Brabançonne). Très présent tout au long de la semaine, il a été tout proche de la victoire finale au Tour de Belgique. Les jambes sont donc bonnes au moment d’aborder le Tour et plusieurs étapes peuvent convenir à son profil d’attaquant.

Le Trudonnaire pourrait devenir le 15e Belge à s’offrir ce prestigieux triplé. Il n’est pas le seul coureur à pouvoir en rêver. L’Italien Damiano Caruso (Barhain-Victorious) peut nourrir la même ambition.

Tim Wellens remporte la 3e étape de l'Etoile de Bessèges en solitaire

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Lampaert joue deux fois des coudes et prive Wellens de la victoire au Tour de Belgique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous