RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

Tim Merlier remporte la 46e édition de Bruges – La Panne à la photo-finish devant Dylan Groenewegen

23 mars 2022 à 00:00 - mise à jour 23 mars 2022 à 16:11Temps de lecture1 min
Par Jâd El Nakadi

Le gratin du sprint mondial s’était donné rendez-vous en Flandre ce mercredi pour tenter de remporter la 46e édition de Bruges – La Panne, deuxième course WorldTour du calendrier belge après le Circuit Het Nieuwsblad. Au terme d’un parcours tout plat de 208 kilomètres, c’est le Belge Tim Merlier qui a levé les bras au ciel, succédant à l’Irlandais Sam Bennett au palmarès. Comme attendu, l’arrivée finale s’est jouée au sprint et à ce petit jeu, le coureur de l’équipe Alpecin-Fenix s’est montré plus fort que Dylan Groenewegen (BikeExchange Jayco) 2e et Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic), qui complète le podium.

Le vent aurait pu jouer les trouble-fêtes et semer la pagaille au sein du peloton, surtout lors des trois passages sur la plaine des polders des Moëres, il n’en sera finalement rien. Les conditions météorologiques ont en effet choisi leur camp ce mercredi. En l’absence de vent, c’est une certitude, les sprinteurs se disputeront la victoire finale à La Panne.

Plus tôt dans la journée, trois échappés se sont extirpés du peloton pour tenter leur chance. À 50 kilomètres de l’arrivée, l’Italien Enrico Battaglin et les deux Belges Dimitri Peyskens et Jens Reynders comptent 1 minute d’avance sur le peloton. Ils ont finalement été repris à 30 km de l’arrivée par un peloton bien décidé à se disputer la victoire dans un sprint massif.

À la photo-finish, pour quelques millimètres, Merlier s’impose devant Groenewegen et Bouhanni. Le Belge remporte ainsi sa troisième victoire de la saison après ses succès à la Nokere Koerse et lors de la 2e étape de Tirreno-Adriatico.

La réaction de Tim Merlier après sa victoire (Interview de notre collègue RTBF Samuël Grulois)

Articles recommandés pour vous