Championnats Européens

Tim Merlier déçu après sa troisième place : "Je démarre mon sprint trop tôt"

Tim Merlier déçu après sa troisième place : "Je démarre mon sprint trop tôt"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 août 2022 à 14:19Temps de lecture1 min
Par Raphaël Deby

Une nouvelle médaille pour la Belgique, mais toujours pas le plus beau des métaux. En cyclisme sur route, Tim Merlier a décroché la troisième place au terme d’un sprint remporté par Fabio Jakobsen.

Au micro de Pierre Capart, le sprinteur a réagi à cette place d’honneur : "J’y étais presque mais j’étais 25 mètres trop loin. Je pense que je commence mon sprint trop rapidement, il était dans ma roue. Si j’avais été dans sa roue, j’aurais peut-être pu le dépasser. C’est dommage mais c’est la course. Un sprint, c’est le juge de paix, j’ai démarré de trop loin. Je suis déjà content pour l’équipe d’avoir pu obtenir une médaille de bronze même si j’étais venu pour plus."

Le leader de l’équipe belge a souligné le beau travail de ses coéquipiers : "L’équipe a été formidable, je suis très content de la motivation qu’elle a eue, chapeau. Au dernier kilomètre, on était organisés comme prévu, j’avais vraiment confiance en Edward Theuns. Ensuite, Bert Van Lerberghe a tout donné, c’est vraiment une machine aussi."

Désormais, le coureur d’Alpecin-Deceuninck a désormais le regard tourné vers la suite de sa saison. : "Je pense être plutôt en forme mais c’était ma première course, je suis en confiance pour la Vuelta. Ce soir, je reprends l’avion pour retourner à la maison et je repars mardi donc je ne serai pas beaucoup à la maison."

Tim Merlier espérait mieux qu’une troisième place.
Tim Merlier espérait mieux qu’une troisième place. © BELGA

Articles recommandés pour vous