Cyclisme

Thomas De Gendt imagine un nouveau maillot à pois avec un classement "basé sur le temps d’escalade"

© © Tous droits réservés

21 juil. 2022 à 08:29Temps de lecture1 min
Par Mathilde Mazy

Le Tour de France va doucement toucher à sa fin… Si Wout van Aert est assuré de finir la course avec son maillot vert sur les épaules, l’enjeu pour le maillot jaune et le maillot à pois est toujours d’actualité. Vingegaard domine le classement du temps mais c’est Simon Geschke qui est pour l’instant le meilleur grimpeur.

Thomas De Gendt, spécialiste des étapes en montagne, aimerait que ce classement de grimpeur soit un peu revu, modernisé. Il ne veut pas le changer mais en ajouter un autre où le classement serait basé sur le temps d’escalade.

Sur Twitter le cycliste de chez Lotto-Soudal a lancé une idée d’alternative à ce fameux maillot à pois : "Voici une réflexion à avoir. Pourquoi ne donnent-ils pas un maillot de grimpeur basé sur le temps d’escalade. Qu’on garde le système de points existant mais qu’on crée un second classement avec les temps individuels sur les 10 montées les plus élevées."

Une expérience qui mérite d’y penser mais qui peut mettre le doute aussi puisqu’elle peut laisser place à des cas particuliers comme le précise José De Cauwer, commentateur du Tour de France à la VRT et ancien directeur sportif, notamment de Lotto-Soudal : "Ne pourrions-nous pas avoir des situations très étranges, faire 1 montée avec des coureurs et se laisser rouler pour le reste en une demi-heure. Comme le " KOMmetje " sur Strava."‎ Il ajoute que ça vaut peut-être la peine de concrétiser l’idée avant de la soumettre à ASO, organisateur du Tour de France.

Loading...

Articles recommandés pour vous