Icône représentant un article video.

WRC

Thierry Neuville, leader autoritaire en Grèce : "Pas mal comme situation, mais c'était le cas à Ypres aussi !"

Thierry Neuville, leader autoritaire en Grèce : "Pas mal comme situation, mais c'était le cas à Ypres aussi !"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

10 sept. 2022 à 10:25Temps de lecture5 min
Par Cédric Lizin et Olivier Gaspard

Thierry Neuville est l'homme fort de ce samedi matin sur les spéciales longues et piégeuses du Rallye de l'Acropole : le pilote belge a signé deux des trois meilleurs temps en surclassement et a "profité" de l'abandon de Sébastien Loeb pour s'installer solidement en tête du classement général, avec plus de trente secondes d'avance sur ses plus proches poursuivants.

"C'était une matinée parfaite pour nous, a développé Thierry Neuville au micro d'Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Grèce. Dès la première spéciale, on a trouvé un bon rythme, et on a pu reprendre la deuxième place. On a ensuite enchaîné avec deux gros scratches, avec à chaque fois plus de huit secondes d'avance, et cela nous a permis de prendre la tête. L'abandon de Seb' a aussi joué un rôle, sans cela, la bagarre aurait été un peu plus intense. Je savais qu'avec nos deux roues de secours dans la voiture, j'allais avoir un certain handicap dans la première spéciale, mais j'étais convaincu que ce choix allait payer sur l'ensemble de la boucle. Au niveau de l'usure des pneus, j'étais mieux que les autres, les chronos l'ont prouvé."

"Cet après-midi, on va garder le même rythme, on voit que ça fonctionne très bien, a repris TN. On fera les comptes ce soir car on redoute les crevaisons : il y a beaucoup de pierres sur la route, et on ne peut pas toutes les éviter. On va devoir faire très attention à ça, rouler au même rythme et essayer de conserver cet écart. La situation n'est pas trop mal, mais c'était le cas à Ypres aussi ! Tout peut arriver, on l'a vu avec Seb' ce matin. Nous ne sommes pas à l'abri, mais on espère que la chance sera de notre côté ce week-end."

WRC Grèce, le débriefing du vendredi : Seul le Dieu du rallye devance Loubet, Neuville régulier et au contact

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous