Icône représentant un article video.

WRC

Thierry Neuville, déçu : "On annonce un gros déluge... le podium reste possible, on va se focaliser sur la remontada"

Thierry Neuville, déçu : "On annonce un vrai déluge... le podium reste possible, on va se focaliser sur la remontada"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Thierry Neuville (Hyundai) occupe la 6e place du Rallye de Nouvelle-Zélande, 11e des 13 manches du championnat du monde WRC, après la journée de vendredi. L'Estonien Ott Tanak, équipier de Neuville, conserve lui la tête du rallye.

Tanak et Neuville ont toutefois été pénalisés, de cinq secondes chacun, suite à un boost hybride non-conforme durant l'ES1. Evans occupe donc la première place, avec 4,8 secondes de mieux que Tanak.

"Je suis déçu. Franchement, on aurait pu être dans le coup si on était parti tout de suite avec des réglages adaptés aux conditions. On est parti deux fois en tête-à-queue, c'est malheureux. Le premier, plusieurs pilotes se sont faits une frayeur à cet endroit. Le deuxième, j'ai galéré durant la matinée avec le différentiel arrière. On a fait quelques changements pour l'après-midi, ça allait déjà mieux. J'étais plus en contrôle", a résumé le pilote belge à notre micro.

"Le podium reste possible au vu des conditions prévues pour la deuxième journée. Rien n'est perdu. Pour la victoire, ça semble plus compliqué. On va se focaliser sur la remontada. On va essayer déjà d'aller chercher Greensmith, qui est 5e. On va encore changer des réglages, tout part de là je pense. J'ai été trop prudent sur le changement de réglages. Quand le grip est faible, ça ne fonctionne visiblement pas comme ça devrait", a-t-il ensuite indiqué.

Et de conclure : "On annonce un gros déluge pour la deuxième journée. Un état d'urgence va être mis en place dans le pays. J'espère que ça nous permettra de remonter un peu dans le classement."

Tanak mène d'un cheveu en Nouvelle-Zélande, Neuville occupe la 6e place

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

WRC Nouvelle-Zélande : Thierry Neuville
WRC Nouvelle-Zélande : Thierry Neuville Hyundai Motorsport

Articles recommandés pour vous