RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Théâtre de Liège : le Festival Pays de Danses promet engagement et diversité

Photo issue du spectacle espagnol "Viva !".
21 janv. 2022 à 07:383 min
Par Chloé Hannon avec Bénédicte Alié

Le Festival Pays de Danses revient pour une 9e édition. Vitrine de la diversité culturelle, en prise avec les enjeux sociétaux actuels, cette nouvelle édition propose une vingtaine de spectacles issus de différents pays d’Europe et fait à nouveau la part belle aux danseurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il prendra place au Théâtre de Liège et dans une dizaine de centres et lieux culturels de la province du 22 janvier au 12 février 2022.

On sent que le but des artistes est de faire réfléchir les gens sur des situations qui sont complexes.

Pays de Danses, de toutes les danses car cette discipline artistique se pratique sur des rythmes divers et se décline sous de multiples formes. "Dans le nom de notre festival, il y a un 's' à 'Danses' et il n’est pas là par hasard. On va retrouver des propositions plus classiques, de la danse urbaine, du flamenco, des spectacles plus particuliers à destination des enfants", explique Bertrand Lahaut, le coordinateur du festival.

"On remarque que les artistes chorégraphiques posent pour le moment un constat assez dur sur une société chaotique, avec l’effondrement des écosystèmes, l’isolement, l’effritement du lien social, la résurgence des extrêmes. Mais ce qui est intéressant, c’est que ce constat n’est pas figé et qu’il est tout de suite dirigé vers l’action, vers un désir d’engagement et de changement et c’est un fil rouge présent dans l’ensemble de la création chorégraphique du festival. Il y a de l’écologie, du féminisme… On sent que le but des artistes est de faire réfléchir les gens sur des situations qui sont complexes."

Focus sur la Grèce

Après la Corée du Sud, l’Argentine, le Portugal, l’Afrique du Sud et le Québec, le festival Pays de Danses consacre cette fois un focus à la Grèce.

"Vous n’êtes pas sans savoir que ce pays a traversé une crise économique très importante il y a une dizaine d’années. Les artistes ne disposaient plus d’aucun moyen pour travailler. Et de cette situation est née comme un besoin viscéral de créer, une vivacité, des projets extrêmement forts et singuliers. C’est pour ça que l’on a souhaité mettre la Grèce à l’honneur" poursuit Bertrand Lahaut.

Elenit est un spectacle du chorégraphe grec Euripides Laskaridis.
Elenit est un spectacle du chorégraphe grec Euripides Laskaridis. Julian Mommert

Parmi les spectacles les plus fascinants, le coordinateur épingle d’ailleurs "Elenit". Selon lui, 85 minutes punchy, décoiffantes.

"Le chorégraphe, Euripides Laskaridis, est un des grands chorégraphes grecs, et même un des grands chorégraphes européens. Son spectacle est un OVNI. Il mélange danse, théâtre, cabaret, burlesque, musique et cirque".

Parité entre les artistes de chez nous et d’ailleurs

Si cette 9e édition accueille des spectacles en provenance de Grèce, de France, d’Israël ou d’Espagne, elle n’oublie pas les artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. "Depuis 2006, le festival les met en avant, on essaye d’avoir une parité" souligne Bertrand Lahaut.

Cette année, il se réjouit de pouvoir présenter le travail effectué dans le cadre du projet Liege Danse Diversity, dont le Théâtre de Liège est partenaire. "C’est un projet qu’on mène depuis 18 mois avec le soutien de la ministre de la Culture pour faire un travail de cartographie de toutes les pratiques chorégraphiques à Liège. Il y en a plus de 80. On a arpenté les rues, les pour voir ce qu’il se passait, dans les maisons de quartier, dans des petites salles. On a sélectionné quatre artistes avec lesquels on travaille actuellement en vue d’une plus grande professionnalisation, avec un accompagnement à la fois technique, artistique, financier et administratif."

Et de rappeler que Liège foisonne de danseurs urbains, véritables virtuoses de leur discipline qui sillonnent le monde entier et travaillent avec des stars comme Stromae ou Lady Gaga.

Ballon Bandit.
Faded.
Eyes-B

Pays de Danses, un festival décentralisé

Les artistes se produiront au Théâtre de Liège mais également au Centre culturel de Chênée, Huy, Verviers, Welkenraedt ou encore à la Cité Miroir ou Latitude 50 à Marchin. Au total, onze lieux. L’affiche complète et les réservations se trouvent sur le site internet du Théâtre de Liège.

Articles recommandés pour vous