Icône représentant un article audio.

Regions

"The circus we are", l'émerveillement sous le chapiteau, de Félicien Rops à... Erwin Olaf

Véronique Carpiaux au micro de Christine Pinchart

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

17 mai 2022 à 16:12 - mise à jour 20 mai 2022 à 14:06Temps de lecture8 min
Par Christine Pinchart

"The circus we are" ou le cirque à l’honneur à travers des oeuvres du 19ème Siècle, et des peintures et sculptures contemporaines, au Delta et au Musée Rops à Namur.
Le cirque a toujours été représenté dans la peinture et la littérature. On connait le roman d’Hector Malot : "Sans famille". L’histoire du petit Rémi vendu par ses parents adoptifs à un saltimbanque. Une histoire assez représentative de celle des artistes du cirque au 19ème Siècle. D’abord nomades, ils sont ces gens du voyage, que l’on voit s’installer sous un chapiteau pour les plus nantis, le temps de quelques représentations, avant de reprendre la route, avec tout juste de quoi survivre.
Au fil du temps, le cirque se sédentarise, s’installe dans des bâtiments construits, et prend le temps de se faire connaitre. De jolies jeunes femmes sportives et musclées, très différentes de la femme bourgeoise de l’époque, s’y produisent et fascinent le public masculin, qui les considère comme des femmes faciles à séduire. Reconnaissables, les artistes vivent les débuts de la starification.

"The circus we are", au Delta et au Musée Rops à Namur, jusqu’au 25 septembre. Et notez ce jeudi 19 mai la présence de Franco Dragone au Musée Rops à 11h30.

Erwin Olaf
Erwin Olaf Christine Pinchart
"Dancer" d’Hans Op de Beek
"Dancer" d’Hans Op de Beek Christine Pinchart

Sur le même sujet

SPECTRE rassemble sept sculpteurs et sculptrices dans le Museum du Botanique

Exposition - Accueil

Articles recommandés pour vous