Jam

That’s My Jam : nos coups de cœur de ce mois d’octobre

© Tous droits réservés

31 oct. 2022 à 12:51Temps de lecture3 min
Par La Rédaction de Jam

Nous sommes en automne et les singles, EPs et albums tombent plus vite que les feuilles. Difficile de faire un choix face aux sorties à perte de vue de ces dernières semaines. Et vous connaissez la chanson : lorsqu’on n’a pas le temps d’en parler en long et en large, on vous partage nos coups de cœur du mois dans cet article.

Leftfield (feat. Grian Chatten) – Full Way Round

Coup de cœur by Renaud Verstraete.

Tout le monde semble vouloir s’arracher la voix emblématique de Grian Chatten en ce moment. Après Kae Tempest, c’est au tour de Leftfield de convier le délicieux accent irlandais du leader de Fontaines D.C. Après plus de 30 ans de carrière, le duo britannique pionnier de la musique électronique des 90’s est de retour ! Leftfield sortira son quatrième album "This Is What We Do" le 2 décembre prochain. Sur "Full Way Round", on retrouve les beats sauvages et industriels qui ont fait la renommée des Anglais ainsi qu’un Grian Chatten emporté. La combinaison idéale pour les fans de Matrix et de Guinness.

Loading...

Cowboyy – Gmaps

Coup de cœur by Maya Cham.

Ce morceau complètement foufou est aussi entraînant qu’intrigant. Il est servi par un quartet anglais baptisé Cowboyy (oui oui avec deux " y ") qui assurait ce mois-ci la première partie de Courting. Ce premier single aussi bref qu’intense, intitulé " Gmaps " – sans doute en référence à Google Maps mentionné dans les paroles – vous surprend par la mélodie et par le phrasé du chanteur. Ce dernier confie d’ailleurs : " On m’a dit que ça resterait en tête et j’aime ça ! " Cowboyy était l’un des coups de cœur de Disorder, l’émission rock indé à écouter chaque jeudi de 18h à 19h sur JAM et quand vous voulez sur Auvio.

Loading...

Nosaj Thing – Condition (feat. Toro y Moi)

Coup de cœur by Nicolas Alsteen.

Toujours planqué sous la cape de Nosaj Thing, le producteur Jason W. Chung vient d’assembler son cinquième album solo en compagnie d’une belle brochette de collaborateurs. Intitulé " Continua ", le disque du génie californien voit notamment défiler Duval Timothy, Toro y Moi, Kazu Makino (Blonde Redhead), serpentwithfeet, Coby Sey, Pink Siifu ou Panda Bear derrière le micro. Au confluent du hip-hop, du jazz, de la soul et du design sonore, Nosaj Thing esquisse des paysages électroniques ultra contemplatifs. Truffé d’images stroboscopiques (et un brin apocalyptiques), d’un chienchien pas très commode et d’une immersion fascinante dans l’univers du tennis de table, le clip de " Condition " est un véritable trip onirique. Totalement en phase avec l’esthétique orchestrée par le minutieux Nosaj Thing.

Loading...

PVA – Kim

Coup de cœur by Guillaume Scheunders.

Après quelques écoutes, plus possible de se passer de cette voix désenchantée d’Ella Harris, qui officie aux côtés de Josh Baxter et Louis Satchell au sein de PVA. Récemment signé chez Ninja Tune aux côtés d’artistes qui partagent son identité, le trio a dévoilé plus tôt ce mois-ci leur premier album, BLUSH. On y retrouve une synthèse de ce que l’Angleterre a de meilleur à offrir, c’est dansant, très underground, parfois suffocant et toujours enivrant. Et c’est devenu le groupe qu’on attend le plus de voir en live en 2023.

Loading...

Phoenix – Winter Solstice

Coup de coeur by Diane Theunissen.

Depuis l’enfance, j’ai tendance à corréler les chansons qui me plaisent à l’univers dans lequel je les découvre. Il y a quelques jours, je remontais la rue Antoine Dansaert dans la lumière du soir lorsque je suis tombée sur “Winter Solstice”, le dernier tube de ces génies que sont Phoenix. Le morceau débute de façon subtile, et a très vite eu raison de moi : tandis que les synthés célestes se suivent dans un calme à la fois fougueux et rassurant, Thomas Mars scande des paroles sublimes tel un poète. “Turn the lights on / Find me a narrative / Something positive”, ces mots m’inspirent et collent parfaitement à la mélodie. Me frayant un chemin entre les Bruxellois affairés, éclairés par les réverbères, je replonge instantanément dans mes premiers émois musicaux. Je ne pense qu’à une chose : le moment où, d’une traite, j’écouterai le septième opus du groupe, dont ils nous feront cadeau ce vendredi 04/11. Je le sens, ça va être de la balle.

Loading...

Inscrivez-vous à la newsletter Jam

Recevez chaque semaine toutes les actualités musicales proposées par Jam., la radio "faite par des êtres humains pour des êtres humains"

Articles recommandés pour vous