RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tentes inondées, prairies sous eaux… des centaines de scouts ont dû quitter leur endroit de camp cette nuit

Intempéries en Belgique : plusieurs camps scouts évacués

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 juil. 2021 à 07:26 - mise à jour 14 juil. 2021 à 10:25Temps de lecture2 min
Par Am.C. avec Belga

Plusieurs camps de mouvements de jeunesse ont dû être évacués dans la nuit de mardi à mercredi en raison des fortes intempéries qui ont touché le sud du pays. Les Guides catholiques de Belgique signalent sept camps évacués, un chiffre qui devrait cependant être revu à la hausse dans les prochaines heures. Les Scouts font encore le point.

"Nos responsables sont toujours en discussion avec les autorités pour faire le point", ont déclaré Les Scouts à la mi-journée. "Le premier réflexe des responsables de camps est de contacter les pompiers et non la fédération. C'est ce qui explique le fait que l'on ne sache pas encore le nombre exact de camps évacués". 

Les Scouts s'attendent néanmoins à voir un grand nombre de camps évacués, en particulier à Rochefort où la bourgmestre a affirmé son intention de faire évacuer près de 50 camps présents sur son territoire.


►►► À lire aussi : La bourgmestre de Rochefort veut faire évacuer près de 50 camps : "Nous attendons un débordement de la Lesse"


La cellule de crise des Guides catholiques de Belgique a été contactée par sept camps jusqu'à présent. "Le téléphone n'a pas arrêté", selon l'attaché de presse des Guides catholiques, Romain Castelet. "On s'attend encore à être contacté durant l'après-midi par d'autres camps".

Du côté néerlandophone, les Scouts et Guides de Flandre ont évacué jusqu'à présent 12 camps alors que les organisations FOS Open Scouting et Chirojeugd n'ont encore évacué aucun camp.

A Jamiolle (Philippeville), les louveteaux de Lasne ont quitté leur endroit de camp en urgence dans la soirée de mardi. "Il va falloir aller voir l’état du camp et demander si on a des tentes qu’on peut nous prêter, si le terrain est praticable, prendre contact avec les parents", énumère Louane, l’une des animatrices, ce mercredi matin au micro de la RTBF.

Relogés en urgence

"C’était essentiellement des tentes immergées ou en passe de l’être et qui ont été évacuées par mesure de précaution par les pompiers en collaboration avec la police", explique pour sa part le lieutenant Patrice Liétard de la zone de pompiers DINAPHI (Dinant-Philipeville). Il précise que les services de secours "ont reçu l’appui de la Croix Rouge pour la distribution de couverture".

Du côté de Verviers, les pompiers ont réalisé plus de 200 interventions sur la nuit, avec aussi au programme l’évacuation de camps scouts à Theux et Jalhay. En province de Luxembourg, c’est le cas à Bras, près de Libramont aussi.

Il a fallu reloger en urgence ces enfants et adolescents. Et là ce sont les communes qui ont pris le relais pour trouver des salles et effectuer le transport des personnes concernées.

Une centaine de Scouts ont ainsi été évacués dans la nuit à Jalhay, indique l’échevin de la communication, Michel Parotte. "Vers 00h30 nous avons évacué trois camps de jeunes qui se trouvaient du côté de Nivezé et de Solwaster, où ils avaient littéralement les pieds dans l’eau", explique l’échevin.

Ce mercredi matin, la commune procède à l’évacuation de deux autres camps dans les mêmes villages. "Là, ce sont de plus jeunes enfants qui sont actuellement évacués", ajoute l’échevin. Les Scouts ont été accueillis à la salle de Solwaster ainsi qu’à l’école de Sart.

Un camp de louveteaux de Lasnes à Jamiolle dans la commune de Philippeville.
Un camp de louveteaux de Lasnes à Jamiolle dans la commune de Philippeville.
Un camp de louveteaux de Lasnes à Jamiolle dans la commune de Philippeville.
Un camp de louveteaux de Lasnes à Jamiolle dans la commune de Philippeville.

Sur le même sujet

Intempéries : la province de Liège en alerte rouge, Spa privée d’électricité

Regions Liège

Articles recommandés pour vous