RTBFPasser au contenu

Belgique

V. Van Quickenborne évoque les "services médiocres" de Proximus

V. Van Quickenborne évoque les "services médiocres" de Proximus
18 juil. 2011 à 03:521 min
Par Belga News

C'est ce qu'a indiqué le ministre ce lundi au quotidien Het Laatste Nieuws. La société mère Belgacom ne veut cependant pas en entendre parler.

L'opérateur mobile Proximus a connu ce samedi des problèmes de saturation avec le réseau à l'étranger. "Ce qui m'a énervé, c'est que Proximus a à peine communiqué au sujet de ces problèmes", indique Vincent Van Quickenborne (Open Vld).

Selon le ministre, Proximus n'a pas tenu ses clients informés, que ce soit sur son site internet, sur Twitter ou via Facebook. Il n'était également pas possible de contacter le service client par téléphone depuis l'étranger.

Il estime que Proximus doit proposer un dédommagement à ses clients. "Pas seulement en raison de la communication défaillante, mais également car le client paye pour ce service coûteux."

Belgacom rejette les critiques du ministre. "Nous avons suffisamment communiqué", a réagi le porte-parole, Jan Margot, qui ajoute que Belgacom est ici "l'unique victime".


Belga

Articles recommandés pour vous