RTBFPasser au contenu

Journal du Rock

Tears For Fears : des regrets quant au Live Aid manqué en 1985 ?

Tears for Fears
18 janv. 2022 à 12:33 - mise à jour 18 janv. 2022 à 13:551 min
Par Marie-Amélie Mastin

Tears For Fears a profité d’une interview donnée à l’occasion de la sortie du nouvel album The Tipping Point pour évoquer le Live Aid qu’il a manqué en 1985.

C’est au NME que Curt Smith a expliqué que le groupe était d’abord furieux sur l’organisateur du Live Aid, Bob Geldof, qui avait annoncé leur venue avant d’avoir eu confirmation.
 
Curt Smith précise que Tears For Fears était alors au milieu d’une année complète de tournée et que le Live Aid tombait au moment de leur seule semaine de repos.

"Mais ensuite, nous nous sommes réconciliés avec Bob et nous avons enregistré "Everybody Wants To Run The World" pour lui [dans le cadre du Sport Aid]. Après tout, nous ne pensions pas que notre absence affecterait le montant total des fonds rassemblés, donc on a refusé l’invitation pour pouvoir faire ce break de quelques jours."

Lorsqu’on lui demande s’il regrette cette décision aujourd’hui, il répond : "Non, parce que nous étions épuisés".

"J’ai réalisé que nous nous étions exclus de cet énorme événement à un moment assez cocasse. Nous étions à Hawaii le jour du Live Aid et dans un petit bar, un groupe local reprenait "Everybody Wants To Rule The World"; C’était assez drôle. Finalement, c’était juste un problème de mauvais timing entre le Live Aid et nous".

Loading...

“Break the Man”, co-écrit par Curt Smith et Charlton Pettus, et co-produit par Smith, Roland Orzabal et Pettus, traite de l’autonomie des femmes.

 

Sur le même sujet

25 févr. 2022 à 05:14
2 min
14 janv. 2022 à 07:46
1 min

Articles recommandés pour vous