RTBFPasser au contenu

Taxe kilométrique: afflux massif de plaintes pour des boîtiers défectueux

Taxe kilométrique: afflux massif de plaintes pour des boîtiers défectueux
04 avr. 2016 à 15:03 - mise à jour 04 avr. 2016 à 15:031 min
Par Belga News

Les fédérations du transport de tout le pays croulent sous les plaintes de chauffeurs de poids lourds concernant des boîtiers OBU (On Board Unit) défectueux ou des problèmes d'accessibilité à Satellic, le prestataire en charge du système de contrôle de la taxe kilométrique pour les camions. Celui-ci admet recevoir beaucoup d'appels et conseille aux chauffeurs de bien lire le mode d'emploi. "Une lumière rouge signale un problème, mais pas forcément un OBU défectueux", souligne la responsable communication de Satellic.

"Nous avons reçu des centaines d'appels depuis le milieu de la semaine passée pour des problèmes d'OBU et de contact avec les services de Satellic", explique Lode Verkinderen de la fédération flamande du transport et de la logistique. Selon lui, un boitier sur 10 est concerné.

Satellic souligne que la lumière rouge sur l'appareil peut avoir plusieurs origines, mais ne signifie pas forcément un problème. Des explications pour les chauffeurs sont notamment disponibles sur le site internet du prestataire (www.satellic.be).

A l'heure actuelle, 461 000 boîtiers ont été commandés, dont 426 000 ont été livrés. Au total, 275 000 ont été enclenchés. Vendredi, journée de lancement du système relativement calme en raison des vacances de Pâques, 135 000 véhicules circulant avec un OBU ont été enregistrés.

Articles recommandés pour vous