RTBFPasser au contenu

Belgorama

Tapis bleu : l'édition 2022 des Magritte imaginé dans un podcast de fiction

Tapis bleu : l'édition 2022 des Magritte imaginé dans un podcast de fiction

Imaginé par Laurence Bibot, Sébastien Ministru et Myriam Leroy, le podcast de fiction nous plonge pendant 4 épisodes dans une fausse cérémonie des Magritte qui dérape.

Crise sanitaire oblige, les Magritte du cinéma 2021 n'auront pas lieu. Mais la cérémonie des Magritte 2022, elle, existe déjà... dans une version inventée de bout en bout par Myriam Leroy, Laurence Bibot et Sébastien Ministru. Le trio a en effet écrit un podcast, baptisé "Tapis bleu" qui nous projette dans un avenir qu'on espère plus festif. L'intrigue de cette fiction sonore se déroule lors d'une cérémonie troublée par le discours gênant d'un acteur.

"L'événement que dépeint ce podcast, c'est un acteur français, inspiré d'acteurs existants, mais tout à fait inventé, qui s'avance sur scène pour recevoir un Magritte d'honneur et qui livre un discours de plus en plus déplacé, de plus en plus déplaisant, de plus en plus saumâtre. Et c'est voir comment la salle et les protagonistes de la cérémonie réagissent à ça" nous explique Myriam Leroy. La liberté (et plus particulièrement la liberté d'expression), la situation culturelle et le cinéma belge font partie des sujets brûlants traités par "Tapis bleu". "Le podcast fait se rencontrer deux mondes : le star-system français, devant lesquels on se prosterne, et puis les acteurs belges qu'on ne reconnaît à moitié pas au supermarché. C'est toute l'arrogance d'un monde qui en toise un autre. Et cet autre, le monde du cinéma belge, qui en a marre d'être pris pour un enfant. On a imaginé une sorte de rébellion du monde du cinéma belge par rapport aux clichés qu'on lui colle."

Le projet est écrit à 6 mains, à la façon d'un cadavre exquis : Sébastien Ministru pour l'écriture du premier épisode, Myriam Leroy pour le second, Laurence Bibot pour le troisième, et tous ensemble pour le dernier. "J'ai eu envie de créer une dramatique radio à l'ancienne. C'est comme un film en fait, avec les corps qu'on imagine, les mouvements, des bruits pas dans les couloirs, les comédiens qui se donnent la réplique". 

Parmi celles et ceux qui prêtent leur voix à "Tapis bleu", on retrouve plusieurs comédiens récompensés aux Magritte comme Catherine Salée, Laurent Capelluto, Achille Ridolfi ou encore Jean-Jacques Rausin. "C'était un peu un rêve de faire jouer ces gens-là" s'enthousiasme Myriam Leroy. "On est hyper honorés. On est allé en studio avec eux, c'était très impressionnant de les voir jouer, de voir leur intelligence de jeu aussi. C'est certainement des gens qui dans un monde juste auraient une notoriété qui dépasserait les frontières".

 

"Tapis bleu" est à découvrir sur la page Belgorama d'Auvio à partir du vendredi 5 février.

Articles recommandés pour vous