Guerre en Ukraine

Taïwan : un navire de guerre américain franchit le détroit

© © Tous droits réservés

26 févr. 2022 à 11:17Temps de lecture1 min
Par Belga

Un navire militaire américain a franchi samedi pour la deuxième fois depuis le début de l’année le détroit de Taïwan, qui sépare l’île de la Chine continentale, a annoncé la marine américaine, au moment où les tensions entre Pékin et Washington restent exacerbées.

Le destroyer USS Ralph Johnson a effectué un passage de "routine" dans le bras de mer, "dans les eaux internationales et conformément au droit international", a indiqué dans un communiqué la Septième Flotte des Etats-Unis.

Le ministère de la Défense de Taïwan a confirmé qu’un navire américain naviguait dans le détroit, ajoutant que l’armée de l’île "surveillait pleinement ses activités […] près de nos eaux et de nos airs, et que la situation était normale".

Les bâtiments américains ont coutume d’emprunter ce détroit, au grand dam de Pékin qui considère l’île comme une partie de son territoire.

La République populaire de Chine considère les navigations étrangères dans ces eaux comme une atteinte à sa souveraineté, alors que les Etats-Unis et d’autres pays estiment que cette zone fait partie des eaux internationales et qu’elle est donc ouverte à tous.

La navigation de l’USS Ralph Johnson "prouve l’engagement des Etats-Unis envers une zone indo-pacifique libre et ouverte", a indiqué la Septième Flotte. "L’armée américaine vole, navigue et opère partout où le droit international le lui permet."

Depuis l’arrivée au pouvoir à Taïwan en 2016 de la présidente Tsai Ing-wen, issue d’un parti considéré comme traditionnellement hostile par Pékin, la République populaire de Chine a multiplié les efforts pour isoler davantage l’île, d’un point de vue diplomatique et économique mais aussi militaire.

Pékin menace régulièrement de recourir à la force en cas de proclamation formelle d’indépendance à Taipei ou d’intervention extérieure – notamment américaine.

Sur le même sujet

Biden assure que les Etats-Unis défendraient Taïwan en cas d'invasion chinoise

Monde

Pékin lance des manœuvres militaires en réaction à la visite de sénateurs américains à Taïwan

Monde

Articles recommandés pour vous