Monde

Syrie: l'avion jordanien n'a pas été abattu par l'EI, selon Amman

Une image du 24 décembre 2014 montrant des Syriens observant les débris d'un avion jordanien qui s'est écrasé dans la région de Raqa
26 déc. 2014 à 07:43 - mise à jour 26 déc. 2014 à 07:52Temps de lecture1 min
Par AFP

"Les premières indications montrent que le crash de l'avion militaire jordanien dans le secteur de la ville syrienne de Raqa n'a pas été provoqué par des tirs de Daech (acronyme en arabe de l'EI)", a indiqué une source au sein du commandant général des forces armées jordaniennes dans un communiqué publié sur le site de l'armée.

"Mais étant donné que l'épave de l'avion n'est pas accessible et en l'absence du pilote (capturé par l'EI, ndlr), nous ne pouvons pas pour le moment déterminer la cause exacte du crash", a-t-elle ajouté.

Le commandement américain chargé de la région (Centcom) a également contesté mercredi les affirmations de l'EI selon lesquelles l'avion avait été touché par les jihadistes. "Les éléments de preuve indiquent clairement que l'EI n'a pas abattu l'appareil", a-t-il relevé.

Les jihadistes ont annoncé avoir utilisé un missile sol-air muni d'un détecteur infrarouge qui permet au missile de s'accrocher à une source de chaleur, en l'occurrence le réacteur d'un avion.

Le pilote jordanien, Maaz al-Kassasbeh, un sous-lieutenant de 26 ans, a été capturé par les jihadistes après la chute de l'appareil.


AFP

Sur le même sujet

Le pilote jordanien capturé a été brûlé vif par le groupe Etat islamique

Monde

Un attentat à la voiture piégée à Alep aurait fait 6 morts, dont 2 enfants

Monde