RTBFPasser au contenu

Matière grise

Syndrome de la main étrangère : quand votre main n’en fait qu’à sa tête

Certaines questions de santé font régulièrement la une de l’actualité : maladies cardio-vasculaires, cancers, maladie d’Alzheimer, sans parler du Covid… En revanche on parle beaucoup moins des affections rares, celles qu’on appelle les " maladies orphelines ". Parmi elles, il y en a certaines qui sont non seulement rarissimes mais aussi très bizarres. C’est le cas du syndrome de la main étrangère…  

Une main qui n’en fait qu’à sa tête

L’immense majorité de la population est capable de contrôler ses deux mains de façon presque inconsciente, sans trop y réfléchir. Mais lorsqu’on souffre du syndrome de la main étrangère, la situation devient beaucoup plus complexe. Car dans ce cas, tout se passe comme si l’une de nos mains se rebellait, ne voulait plus obéir au cerveau et décidait de n’en faire qu’à sa tête…

Ce phénomène peut donner lieu à des situations parfois très embarrassantes dans la vie quotidienne. Lors d’un repas de groupe, à l’occasion d’une fête de mariage par exemple, votre main peut soudainement se retrouver sur la cuisse de la personne placée à côté de vous, sans que vous ne vous en rendiez compte. Si cette personne vous connait et est au courant de votre syndrome, le moment sera seulement cocasse ; en revanche si elle ne vous connait pas, on comprend aisément que la situation peut devenir carrément gênante !

Un trouble neurologique

Les chercheurs ont voulu comprendre les origines de ce syndrome si étrange. Et la réponse se trouve bien entendu dans notre cerveau. On le sait, nous avons deux hémisphères cérébraux : d’une part l'hémisphère droit, qui contrôle notre côté gauche ; et d’autre part l'hémisphère gauche, qui contrôle notre côté droit.

Pour éviter tout fonctionnement anarchique, l’idéal c’est évidemment de pouvoir coordonner tout ça. Pour y parvenir, il existe donc une zone de dialogue dans notre cerveau, que l’on appelle le corps calleux. Or chez les personnes souffrant de ce fameux syndrome de la main étrangère, ce corps calleux est quasiment voire complètement inexistant. Avec une conséquence simple : les deux hémisphères ne communiquent pas ensemble, du moins pas assez.

Ainsi, symboliquement, c’est comme si chaque partie du cerveau agit indépendamment de l’autre. Si par exemple l’hémisphère droit se met à dysfonctionner et devient hyperactif vis-à-vis de votre main gauche, l’autre hémisphère n’a pas la capacité de communiquer avec lui pour lui faire comprendre le problème, qui risque de perturber l’ensemble de l’organisme. Vu qu’il n’y a pas de boite de dialogue pour réguler l’ensemble des mouvements du corps, c’est l’anarchie. La main " hors de contrôle " pourra même aller jusqu’à s’en prendre au patient lui-même.

 

Stimulation magnétique transcrânienne

Heureusement, des chercheurs travaillent à soigner cette maladie neurologique si handicapante au quotidien. C’est notamment le cas d’un groupe de scientifiques situés en Alsace, du côté de Strasbourg.

Ils ont eu l’idée d’utiliser un dispositif qu'on emploie généralement pour aider les personnes qui souffrent de crises d'épilepsie : on appelle cela la stimulation magnétique transcrânienne. Derrière ce terme qui semble compliqué se cache en fait une thérapie relativement simple : le patient victime du syndrome (par rapport à sa main gauche par exemple) se rend à l’hôpital où il est placé sous une machine. Celle-ci va alors agir sur l’hémisphère droit de son cerveau avec des petites impulsions magnétiques finement dosées, pour inhiber son activité, autrement dit le calmer. C’est cette réduction de l’activité dans l’hémisphère droit qui va permettre au patient de retrouver le contrôle de sa main gauche (ou inversement bien sûr).

Et on dirait bien que ça marche ! Attention cependant : si ce traitement a fait ses preuves, il perd en efficacité au fil du temps. Il doit donc être renouvelé à intervalles réguliers. Mais il représente un véritable espoir pour les personnes qui souffrent, au quotidien, de ce trouble étrange et si peu connu.

Retrouvez Matière Grise sur Auvio ou en télé tous les mercredis (23h00) sur La Une.

Rediffusions les samedis (23h00) et dimanches (8h30) sur La Une.

Matière Grise, le magazine de la curiosité, qui fait réfléchir sans même y penser !

Articles recommandés pour vous