RTBFPasser au contenu

C'est vous qui le dites

Sylviane : " Ma petite-fille de 3 ans a sursauté en voyant Saint Nicolas avec un rond "

Sylviane : " Ma petite-fille de 3 ans a sursauté en voyant Saint Nicolas avec un rond "

C'est vous qui le dites

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 nov. 2017 à 10:56 - mise à jour 24 nov. 2017 à 10:561 min
Par C'est vous qui le dites

La mutuelle Solidaris, comme certaines écoles du pays, dessine Saint Nicolas sans croix sur sa mitre " pour ne pas exclure les enfants de confessions différentes ". Souhaitez-vous qu’on enlève désormais la croix à chaque Saint Nicolas ?

Solidaris est dans la tempête à cause de son concours de coloriage. La Mutuelle présente un Saint Nicolas souriant sur son âne mais sur son chapeau, sur sa mitre, on a dessiné un rond plutôt qu’une croix. Symbole religieux et chrétien absents… Pour Solidaris : " Saint Nicolas est avant tout la fête des enfants. Et il y a en Belgique des enfants d’horizons multiculturels de confessions différentes. Pourquoi les exclure ? ", souligne le porte-parole. En lisant la presse ce matin, on découvre dans Sudpresse que certaines écoles ont supprimé la croix aussi " pour ne pas heurter les parents ". Dans la Dernière Heure, Tommy Scholtes, le porte-parole des Évêques de Belgique affirme que Saint-Nicolas ne serait pas fâché qu’on lui enlève sa croix mais rappelle qu’il est Saint et Évêque. Quant à Pierre Kroll, il affirme qu’il continuera à le dessiner avec une croix.

Sylviane de Châtelet, est la grand-mère d'un petit garçon et d'une petite fille de 3 ans et ils ont marqué un temps d'arrêt : " Je leur ai montré le dessin et ma petite-fille m’a dit : " C’est pas le même, Mamie ! ". Elle a vu que ce n’est pas le même Saint Nicolas que le dessin qu’un magasin avait donné à colorier. Celui de Solidaris, elle ne l’a pas colorié. Je ne l’ai même pas imprimé pour qu’elle le colorie. "

Sylviane est scandalisée par le choix de Solidaris : " Je ne suis pas d’accord qu’on retire la croix de la mitre de Saint Nicolas. Cela ôte tout son sens par rapport à l’Évêque Saint Nicolas qui a vraiment existé. On ne travestit pas la vérité car on modifie la réalité avec des inepties totalement burlesques. Vous ne pouvez pas prendre un petit morceau d’une chose par-ci, par là-bas. Le monsieur sur le dessin c’est une pâle imitation de Saint Nicolas. "

Sur le même sujet

09 mai 2018 à 10:00
3 min

Articles recommandés pour vous