Supporter ses voisins est-il humainement possible ?

Réinventons l'espace commun !

© © Tous droits réservés

27 févr. 2017 à 14:54 - mise à jour 27 févr. 2017 à 14:54Temps de lecture2 min
Par FP

Voisins du haut, du dessous, d'à côté, d'en face, ils sont partout ! Le voisin est multiforme. Ça peut être aussi le voisin de quartier, le voisin de région, le voisin de pays...

Comment faire pour que le voisin ne soit pas une contrainte, une gêne ?
Comment humaniser ce lien par le lieu ?

 

L'autre peut en effet nous faire perdre le sentiment d'être bien chez nous. A contrario, quand on se sent bien chez nous, nous n'avons pas toujours conscience que l'autre y contribue, par son amabilité, sa discrétion...

Pendant des siècles la crainte de l'humanité, c'était la solitude, de ne pas avoir de voisins. Aujourd'hui, la crainte c'est la promiscuité. Le réinvestissement du local notamment par le quartier peut redonner sens au voisinage. (Hélène L'Heuillet)

 

Contrat de Quartier Josaphat

Dans beaucoup de quartiers bruxellois fragilisés, des politiques sont nécessaires pour améliorer la qualité de vie des habitants : logements, espaces publics, équipements, activité économique et meilleur environnement.

Le contrat de quartier durable vise à renforcer les quartiers en apportant des réponses à ces besoins.

Le but : 

Soutenir des initiatives de citoyens pour durabiliser leur quartier, sur base de thématiques environnementales.

Relayer les différents quartiers entre eux.

Travailler en commun, en convivialité, se rassembler pour créer des projets, par exemple un verger partagé, un compost collectif, un système de ramassage scolaire à vélo, voire un festival...

 

Julie WALRAVENS est membre fondatrice du B.L.E.D (Berchem Local Et Durable).

VIDEO - Pour en savoir plus sur le Bled- Berchem local et durable

.

"Ce qui m'a frappé, ce sont ces deux dimensions : la crise qui fait qu'on ne supporte plus ses voisins, et une tentative de renouer un lien qui suppose un peu de long terme. La sociabilité se noue là, sur une base de volontariat, et il me semble que c'est une façon de réinventer le politique et l'éthique."

 

Dans son livre " Du voisinage, réflexions sur la coexistence humaine " (Ed. Albin Michel), Hélène L'Heuillet, maître de conférence en philosophie à l'Université Paris-Sorbonne et psychanalyste, questionne nos liens de proximité et interroge la construction de notre lien social : le lien d'une civilité ordinaire.

Aire de jeux du parc Bonnevie / Suède 36 / Wallonie-Bruxelles Architectures

Christophe Mercier, du bureau d'architecture Suède 36, s'est rendu compte, lors du réaménagement de la place Flagey, à quel point les gens demandaient à être consultés, pour qu'on tienne compte de leurs besoins, de l'identité du lieu.

Un processus participatif est désormais intégré à tous ses projets architecturaux.

"L'espace public n'est pas un endroit où on va se rencontrer, se parler, mais il faut qu'on puisse tous s'y tenir et le vivre ensemble
comme par exemple dans les guinguettes installées à Bruxelles cet été..."

_____________

Ecoutez Questions-Clés pour en savoir plus sur les pistes vers ce nécessaire vivre ensemble !

___________________________________________________________________

 

 

Articles recommandés pour vous