Moteurs

Superbiker de Mettet : 35e anniversaire ce week-end pour ce fleuron du Sport Moto belge !

Stéphane Chambon 5 fois vainqueur. Ici en 1991 devant Didier Hoog et Georges Jobé

© Tous droits réservés

08 oct. 2022 à 06:00Temps de lecture2 min
Par Gérald Wery

L’idée est venue d’une épreuve originale créée en 1979 aux Etats-Unis. Le Superbiker de Mettet est né un jour d’octobre 1987. Il fête ce week-end son 35e anniversaire. C’est le seul événement moto de ce type qui a su perdurer !

Georges Jobé premier vainqueur en 1987 devance le futur vainqueur Laurent Pidoux en 1988
Georges Jobé premier vainqueur en 1987 devance le futur vainqueur Laurent Pidoux en 1988 © Tous droits réservés

Carlsbad, Californie, 1979. C’est la fin de saison. Les championnats sont terminés. La chaîne de télévision ABC Wide World Sport décide de créer une course qui va réunir les meilleurs pilotes de 3 disciplines très différentes : le Motocross (sur piste accidentée en terre), le Superbike (sur piste en asphalte) et le Dirt Track (sur anneau de terre ovale). L’idée est de leur proposer de s’affronter sur un circuit mixant la terre et l’asphalte. Il couronnera symboliquement le meilleur "superbiker", le "super pilote moto". The Superbikers de Carlsbad est né. Il vivra jusqu’en 1985. Michel Fievet et Freddy Tacheny découvrent les images. C’est la révélation !

Notre consultant Moto RTBF Didier de Radigues cinquième en 1991
Notre consultant Moto RTBF Didier de Radigues cinquième en 1991 © Tous droits réservés

"Le Royal Union Motor Entre Sambre et Meuse (RUMESM) a pratiquement tout organisé en matière d’épreuves sportives moto de réputation internationale. Mais les temps changent, le motocross des Bosseuses est passé à la trappe et il faut bien reconnaître qu’il devient de plus en plus ardu de faire venir de grands champions internationaux dans le cadre du Grand Trophy de vitesse. Du côté du RUMESM, on comprend que pour garder l’aura du club, il faut ajouter une nouvelle épreuve au calendrier." Les membres du club se souviennent. Avec la fierté d’être la seule épreuve de ce type toujours présente au calendrier sans compter pour aucun championnat !

La légende Stefan Everts (10 fois champion du monde) en 2006
La légende Stefan Everts (10 fois champion du monde) en 2006 © Tous droits réservés

Georges Jobé (5 fois champion du monde de motocross) sera le premier vainqueur. La formule séduit immédiatement le public belge. Les stars des différentes disciplines sont derrière la grille de départ dans un contexte détendu puisqu’aucun championnat n’est en jeu. Les courses sont très disputées sur un format de qualifications avec en point d’orgue une Grande Finale ! L’année suivante, c’est l’enduriste français Laurent Pidoux qui s’imposera. La France qui a suivi un mouvement avec un championnat "Supermotard". Et puis ce sera la star américaine du Supercross Broc Glover qui montera sur la plus haute marche du podium. Glover qui fut un des pionniers du Superbikers de Carlsbad. Dès 1990 et la première des 5 victoires de Stéphane Chambon, ce sont essentiellement des spécialistes du Supermotard (qui deviendra Supermoto et discipline mondiale plus tard) qui vont inscrire leur nom au prestigieux palmarès de Mettet. Seuls les motocrossmen Billy Liles, Thierry Godfroid, Eric Delannoy et Eddy Seel briseront cette hégémonie, même si les trois derniers poursuivront brillamment leur carrière en Supermotard. Eddy Seel deviendra même champion du monde de Supermoto. Une couronne qu’il n’aurait jamais portée si le Superbiker de Mettet n’avait pas existé !

L’arrivée des Dragster en 1991
L’arrivée des Dragster en 1991 © Tous droits réservés

L’autre élément clé de la réussite, c’est la diversification. L’ouverture sur les nouvelles disciplines : des dragsters en 1991 au FMX (Freestyle Motocross) d’aujourd’hui, Mettet accueillera également les meilleurs cascadeurs (Stunt). Le programme s’ouvrira aussi aux Quads, aux jeunes espoirs de la Belgian Motorcycle Academy, aux anciens pilotes, à une catégorie Prestige, aux pilotes du TT Trophy de l’Ile de Man et cette année à une catégorie 100% féminine. Un hommage à Xavier Simeon qui prend sa retraite sportive sera également organisé.  L’événement veut aussi s’ouvrir à un nouveau public avec des concerts organisés les vendredis et samedi soir. En fait, l’ADN du Superbiker de Mettet c’est qu’il n’arrête jamais de se renouveler !

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous