RTBFPasser au contenu

Le Doc du Bourlingueur

"Super Loto : quand l’Amérique touche le jackpot"

11 mai 2022 à 11:01 - mise à jour 11 mai 2022 à 18:202 min
Par Fanny Guéret

Aux Etats-Unis, la loterie est une institution : 1 Américain sur 3 y joue. La loterie américaine fait volontairement connaître ses gagnants que tout le monde envie. Pourtant, ils seraient près d’un tiers à tout dilapider. Alors à quoi ressemble la vie de ces nouveaux riches ? Et comment fonctionne cette industrie juteuse?

© Tous droits réservés

A l’image du pays gigantesque, chaque année, c’est 80 milliards de tickets de loto et de jeux à gratter qui sont vendus aux Etats-Unis. Et les sommes mises en jeu peuvent être colossales. Car si en Europe, les jeux de loterie peuvent rendre les gens millionnaires, au pays de l’Oncle Sam, les gains peuvent être encore plus spectaculaires et comporter encore plus de zéros. En 2018 par exemple, le ticket gagnant du Powerball, le loto le plus populaire dans le pays, a atteint la somme record de 1,5 milliard de dollars !

Le doc du Bourlingueur nous fait rencontrer des heureux mais aussi de malheureux gagnants. David et Erica sont sans doute ceux qui ont le mieux géré ce soudain changement de vie : ils ont remporté 62 millions de dollars grâce auxquels ils se sont offert une villa de 2 millions de dollars, une immense piscine avec tous les gadgets possibles et imaginables, sans compter la passion de David pour les voitures de collection et un gigantesque terrain pour la chasse. Pourtant ils l’affirment, ils n’ont pas changé, ils se surnomment d’ailleurs eux-mêmes "les ploucs millionnaires"! Ils ont acheté une maison à chacun de leurs 6 enfants, donnent beaucoup à des associations, et David est pompier volontaire. Eux ont gardé les pieds sur terre, un ancrage dans la réalité.

Mais cet argent peut vite faire tourner la tête, et mener à une véritable descente aux enfers. Un couple témoigne : "Gagner à la loterie, c’est la pire chose qui soit arrivée à notre famille". Tim, lui, a gagné 14 millions de dollars il y a 20 ans. Il en a dilapidé une bonne partie. Aujourd’hui, il passe du temps à prévenir des dangers du loto. Apprendre à dire non, surtout à ceux qu’on aime, c’est la leçon la plus importante qu’il a apprise et qu’il répercute auprès de nouveaux gagnants.
 
 

Super Loto : quand l'Amérique touche le jackpot

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le business du conte de fées

 
Les secrets de cette industrie, gérée par les pouvoirs publics, c’est une usine à rêves qui incite les Américains à jouer toujours plus. Les gagnants qui décrochent le jackpot sont médiatisés comme des stars : conférences de presse, photographes, club VIP, et même, émissions de téléréalité qui montrent leur nouveau train de vie ! Ici, pas d’anonymat comme en Europe, l’argent n’est pas un tabou et la loterie affiche volontairement sur son site internet les photos de ses gagnants et les vidéos de leurs réactions lorsqu’ils leur apprennent la bonne nouvelle. Les gagnants sont ses meilleurs ambassadeurs et lui font, sans le vouloir, une publicité d’enfer, nourrissant ainsi la frénésie pour les jeux auprès des Américains. Une fois le chèque remis au gagnant et la mise en scène terminée, on lui conseille de bien en profiter et il rentre chez lui sans aucun conseil pour gérer ce nouveau pactole. Voilà qui peut signer le début des problèmes. Triste illustration avec Daniel, 38 ans, devenu millionnaire 15 ans plus tôt. Fêtes, drogues, affaires mal gérées avec des investisseurs louches, prison… Il a dilapidé son jackpot de 5 millions de dollars en 4 ans. Et ils seraient près d’un tiers, comme Daniel, à tout perdre.
 

Le doc du bourlingueur, c'est ce dimanche 15 mai à 21h55 sur la Trois.
 

 

Articles recommandés pour vous