RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Suites du Partygate : Johnson procède à des remaniements mineurs au sein du gouvernement

Jacob Rees-Mogg quittant le 10, Downing Street
08 févr. 2022 à 16:48Temps de lecture1 min
Par Belga

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a procédé mardi à quelques remaniements mineurs au sein de son gouvernement. Le changement le plus important est la nomination du député Jacob Rees-Mogg, qui sera "secrétaire d'État aux opportunités du Brexit et à l'efficacité du gouvernement".

En nommant à ce poste Jacob Rees-Mogg, 52 ans, M. Johnson semble chercher à apaiser son groupe parlementaire irrité par le scandale du "partygate". Le chef du gouvernement est sous pression depuis les révélations de fêtes organisées pendant le confinement auxquelles lui ou ses collaborateurs ont participé. Un rapport d'enquête a pointé des "erreurs de leadership". Le Premier ministre a présenté ses excuses et promis des changements dans le fonctionnement du cabinet et de Downing Street.

 

Jacob Rees-Mogg est considéré comme un membre influent de l'aile très conservatrice des Tories. Connu pour un certaine excentricité, il s'était notamment fait remarquer par la manière dont il avait tenté d'apaiser les pêcheurs britanniques indignés par l'impact de l'accord du Brexit. "Ce qui compte, c'est que nous retrouvions nos poissons. Ce sont maintenant des poissons britanniques et donc de meilleurs poissons, plus heureux", avait-il déclaré au Parlement il y a plus d'un an.

M. Rees-Mogg était jusqu'à présent le chef des Tories à la Chambre des Communes. Mark Spencer lui succédera à ce poste.

Sur le même sujet

21 avr. 2022 à 15:51
Temps de lecture1 min
04 avr. 2022 à 08:45
Temps de lecture1 min

Articles recommandés pour vous