RTBFPasser au contenu

Belgique

Suites du Codeco : les hautes écoles et universités francophones continuent l’enseignement à 100% en présentiel

Les cours pourront toujours être donnés dans les auditoires d’ici la fin 2021.
03 déc. 2021 à 17:172 min
Par Marie-Laure Mathot

"Les établissements pourront continuer à proposer des activités d’apprentissages à 100% en présentiel." Le communiqué de la ministre de l’Enseignement supérieur en Fédération Wallonie Bruxelles, Valérie Glatigny est tombé quelques heures après le Comité de concertation de ce vendredi 3 décembre 2021.

La ministre s’est concertée avec les universités et hautes écoles, les conseils étudiants, les syndicats, les pouvoirs organisateurs et les autres acteurs de l’enseignement supérieur pour définir le cadre d’apprentissage d’ici la fin de l’année.

Plus que deux semaines de cours

Ils ont fait le constat qu’il ne restait pas énormément de semaines de cours (deux en général). Ensuite, c’est le blocus, une sorte de quarantaine en soi puisque les étudiants restent chez eux pour étudier pendant cette période. Exception peut-être pour ceux qui travaillent en bibliothèque. Bonne nouvelle pour eux, elles resteront ouvertes.

Ensuite, en janvier, ce seront les examens où "l’organisation prévue – en présentiel avec port du masque en tout temps et occupation d’1 siège sur 2 ou 1 siège sur 3, comme c’est traditionnellement le cas durant les épreuves – est bien maintenue."

Et puis, arrivent les vacances. Résultat : "Les étudiants ne reviendront ensemble sur les campus qu’en février selon des modalités qui seront réévaluées en janvier en fonction de l’évolution de la situation sanitaire", explique le communiqué.

Masque obligatoire et gestes barrière

Pour les deux semaines qu’il reste, pas de changement dans les mesures covid. "Le port du masque sera obligatoire en tout temps dans tous les espaces intérieurs. La Ministre a rappelé avec vigueur à tous les acteurs l’importante du strict respect des gestes barrières, qui ont permis d’éviter le développement de clusters au sein des établissements."

Les cantines et restaurants des établissements d’enseignement supérieur seront dorénavant fermés. Les conférences qui ne sont pas organisées dans le cadre d’un cours seront interdites. “La présence sur les campus se limitera donc strictement aux activités d’apprentissages, d’étude et d’évaluation”, souligne la Ministre Glatigny dans son communiqué.

Enfin, "une attention particulière doit être portée à la ventilation, rappelle le communiqué. Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles soutiendra les établissements dans l’acquisition de détecteurs de CO2." Le gouvernement qui promet une intervention financière forfaitaire aux établissements.

Articles recommandés pour vous