RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Suite des révélations d'#Investigation sur les provinces: douze perquisitions et plusieurs arrestations au centre Arthur Regniers à Lobbes

01 juin 2022 à 15:28 - mise à jour 02 juin 2022 à 07:04Temps de lecture1 min
Par Sofia Cotsoglou

Des perquisitions ont eu lieu ce matin dans les locaux du Centre Arthur Regniers à Lobbes. Elles font suite aux révélations de l'émission #Investigation de la RTBF sur les provinces.

Les pensionnaires de ce centre qui accueille et héberge des personnes en situation de handicap fréquentaient, en été, le château de Vestric, dans le département du Gard, en France. Le château appliquait un loyer excessif, des frais de fonctionnement trop importants et ne respectait pas toujours les règles en matière d'encadrement et d’inspection sociale.

Mais le plus interpellant, c'est que Jean-Marie Bogaert, le propriétaire du château dans le Gard, était également... l'homme qui a dirigé pendant plus de 40 ans le Centre provincial Arthur Regniers.  Un conflit d'intérêt pour le moins interpellant. Dans l'enquête menée par #Investigation, on apprenait que la province avait déboursé 514.000 euros en 2019 et 280.000 euros en 2020, bien qu’aucun pensionnaire n'ait été hébergé au château cette année-là en raison de la pandémie. Ce qui n'a néamoins pas empêché Jean-Marie Bogaert d'occuper un des étages du château pour ses propres séjours privés dans le Gard aux frais de la province.

Suite aux perquisitions menées aujourd'hui, plusieurs personnes ont été privées de liberté. Elles sont suspectées de faits de prise d’intérêts et de fraude aux subsides. 


La province du Hainaut rappelle quant à elle qu'elle a mis fin à toute relation avec le château de Vestric en 2019.

Articles recommandés pour vous