RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du Rock

Stevie Nicks souhaite "le pire" au président Vladimir Poutine

Stevie Nicks

La chanteuse de Fleetwood Mac s’est à nouveau exprimée autour de la Guerre en Ukraine avec une lettre ouverte de son journal au président russe.

Elle y condamne Poutine qui "tue des enfants et jeunes personnes, détruit les maisons de familles, juste pour le sport". Elle espère même qu’il "disparaîtra de cette terre" et que ses "fantômes" le hanteront à jamais.

La lettre démarre ainsi : "Êtes-vous seul Mr Poutine ? Est-ce pour cela que vous restez assis à votre grande table en marbre seul durant le jour et la nuit ?"

"Car vous n’avez aucun ami, tout le monde a peur de vous, même pour vous donner un bon conseil, car en effet, les grands empereurs n’écoutent que les fantômes".

"Vos fantômes doivent secouer la tête quand ils voient tous ces enfants et ces jeunes tués, toutes ces maisons de familles détruites juste pour le sport. Vos fantômes ne sont pas d’accord avec vous."

Elle continue en lui souhaitant de ne "jamais plus dormir", en espérant que ses "fantômes le hantent" jusqu’à ce qu’il soit "gris et malheureux", et qu’il "disparaisse de cette terre".

Elle termine : "Les fantômes viennent vous chercher, Mr Poutine. Peut-être sont-ils déjà là".

Loading...

Stevie Nicks a écrit cette lettre suite à un autre post qu’elle avait partagé un peu plus tôt en comparant le président à Adolph Hitler :

"À 4 heures du matin, un ami et moi avons envoyé un message à une dame en Ukraine qui nous a envoyé une belle boîte peinte à la main – pour la remercier à nouveau et prendre de ses nouvelles après avoir regardé les informations toute la nuit – elle a immédiatement répondu qu’elle était à la maison et toujours bien…"

"À 4 h 45, elle nous a répondu qu’elle essayait maintenant de s’échapper ; ça a tout changé. Maintenant, je connais quelqu’un, une personne innocente, qu’on prive de liberté. Je pleure depuis. Ma mère m’a dit après la tragédie du 11 septembre – n’oublie pas pourquoi ton père et moi nous sommes battus ; ne l’oubliez pas… (je suis contente qu’elle ne soit pas là pour voir ça)."

"C’est Hitler qui revient nous hanter. En une soirée – jusqu’à présent, tout un pays souverain a été envahi de plein fouet. Comment ose-t-il. Mon cœur est brisé pour notre nouvelle amie – et pour le peuple ukrainien – je suis tellement, tellement désolée. Je prie pour eux et leur envoie tout mon amour".

On ne compte plus les artistes qui s’expriment autour de la guerre en Ukraine, Dee Snider, le chanteur de Twisted Sister, a par exemple expliqué qu’il approuvait totalement l’usage du hit "We’re not gonna take it", de son côté Elton John a exprimé son désarroi face au "cauchemar" auquel les Ukrainiens font face en ce moment et David Gilmour a demandé aux soldats russes d’arrêter de soutenir leur président Vladimir Poutine. Le groupe italien Måneskin est quant à lui incertain quant à la prochaine tournée européenne à cause de ce conflit.

Beaucoup d’artistes suppriment également leur passage en Russie en guise de soutien à l’Ukraine, comme Green Day, Iggy Pop, Nick Cave & the Bad Seeds, Bring Me The Horizon et Slipknot.

Sur le même sujet

Fleetwood Mac : Stevie Nicks au cœur d’une BD

Journal du Rock

Un nouveau documentaire sur Elton John, réalisé par son mari

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous