RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 6/8

Stéphane Plaza raconte son arrivée atypique en télévision : "J’avais pris une mine la veille"

Rencontre avec Stéphane Plaza

Rencontre avec Stéphane Plaza

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

30 mars 2022 à 12:11Temps de lecture3 min
Par François Saint-Amand

Stéphane Plaza tient un nouveau rôle à l’écran, celui de policier dans Meurtres à Figeac, diffusé sur La Une et sur Auvio. David Barbet, journaliste à Télépro, a rencontré l’animateur de M6 pour évoquer ce nouveau projet.

Stéphane Plaza a une nouvelle fois délaissé son costume d’agent immobilier pour endosser celui de comédien. Il tient le rôle du capitaine Olivier Peyrusse dans Meurtres à Figeac. Cette apparition a eu son effet sur les audiences lors de la diffusion du téléfilm ce 27 mars sur La Une : plus de 25% de parts de marché.

Revoir Meurtres à Figeac jusqu’au samedi 2 avril sur Auvio.

À la fois acteur et animateur

Dans cette enquête rocambolesque, Stéphane Plaza joue le commandant Olivier, un policier qui lui ressemble, mais partiellement.

"C’est un personnage qui est opiniâtre, concentré, qui veut avoir la vérité, qui veut aller au bout des choses. Après il est taiseux, il n’a qu’un objectif, il abandonne tout pour cela" analyse-t-il.

Celui qui a d’abord entrepris des études au conservatoire d’art dramatique livre aussi son avis sur des castings de téléfilms récemment portés par des animateurs. Avant lui, Michel Cymes (Le doc et la véto) et Stéphane Bern (Meurtres en Lorraine) ont aussi incarné un personnage de fiction à l’écran.

Mais le plus célèbre agent immobilier de France tient à mettre les choses au clair : l’arrivée d’animateurs dans des tournages n’enlève pas de travail aux comédiens professionnels, au contraire. "Je suis plutôt acteur qu’animateur et épicurien donc je ne prends la place de personne. Pour mes confrères, on ne prend pas non plus la place de quelqu’un parce qu’on donne du travail : il faut savoir que quand Stéphane Bern ou Cymes font un téléfilm, il ne se tournerait pas sans eux. Au contraire, on devrait les récompenser et leur dire 'merci' de faire tourner des acteurs même si eux ne le sont pas" plaide-t-il. "On a tous des choses à raconter et on n’a pas à nous classer : il y en a qui sont très bons, qui peuvent faire deux choses à la fois, et d’autres qui peuvent se louper en faisant les deux choses à la fois".

AURELIEN FAIDY/AUTOFOCUS-PROD/FTV/3EME OEIL

Son arrivée en télé

Non seulement comédien, Stéphane Plaza était aussi un agent immobilier lambda avant de passionner des millions de téléspectateurs sur sa profession. Il n’avait même jamais mis les pieds sur un plateau télé avant Recherche appartement ou maison sur M6.

Bon vivant et homme qui s’exprime sans langue de bois, c’est déjà sa personnalité qui avait séduit les chasseurs de tête. Il raconte : "J’avais pris une mine la veille lors d’un petit apéro. J’étais sur un salon et j’avais très mal à la tête. J’étais en train de me mettre l’eau (sur la tête) et ils cherchaient des candidats. Ils ont dit : 'Celui-ci, il est original, il n’a pas de cravate, il n’a pas de gros ventre pour faire de l’immobilier, est-ce qu’on ne le prendrait pas pour Paris, et il a un langage un peu direct'. J’ai dit 'oui' au départ parce qu’être exposant au salon c’est très fatigant. Après j’ai flippé quand j’ai été pris : je vais faire ma profession à la télé, c’est beaucoup de travail et plein de choses que je ne connais pas. Il faut être archi prêt pour passer à la télé et rester naturel".

Un animateur proche de son public

Le naturel de Stéphane Plaza plaît, au point d’être désigné animateur préféré des Français ces deux dernières années.

Le comédien de 51 ans analyse les raisons de ce succès : "J’ai eu la chance de commencer très tard, à 30 ans, et donc je n’ai pas pété les plombs. J’ai eu la chance d’être un peu dingue et épicurien, de rester moi-même et de ne pas regarder les commentaires et surtout d’aimer les gens avec bienveillance et être maladroit, ça, c’est mon truc".

Voilà donc la recette miracle pour s’attirer les faveurs des téléspectateurs, leur ressembler un maximum. D’ailleurs Stéphane Plaza cultive cette proximité même sur les planches : selon David Barbet, il a promis une coupe de Champagne dans sa loge à chaque Belge qui vient le voir jouer dans Un couple magique au Théâtre des Bouffes-Parisiens.

AURELIEN FAIDY/AUTOFOCUS-PROD/FTV/3EME OEIL

Retrouvez David Barbet et les coulisses de la télévision, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une.

Sur le même sujet

Garou raconte ses duos mythiques avec Céline Dion et Michel Sardou : "C'était complexe à réarranger"

Le 6/8

Malines tendance et insolite : des délices de la Vleeshalle au logement dans une ancienne église

Le 6/8

Articles recommandés pour vous