RTBFPasser au contenu
Rechercher

Stéphane Freiss et Helena Noguerra mènent l'enquête dans "Meurtres à Collioure"

Stéphane Freiss et Helena Noguerra mènent l'enquête dans "Meurtres à Collioure"
03 août 2016 à 10:00 - mise à jour 07 avr. 2021 à 14:49Temps de lecture1 min
Par Coline Mertens

La collection des Meurtres à... se poursuit et a placé ses décors à Collioure, magnifique port de pêche et cité artistique des Pyrénées orientales. Son château, son campanile, ses maisons colorées, ses ruelles étroites et ses peintres.

Sur la route du bord de mer, Christine Sarda, la petite soixantaine, a la surprise de voir un tonneau dévaler la colline et s'écraser juste devant son véhicule. À l'intérieur, de très longs clous, des tessons de verre... et le cadavre d'une femme, Léa Castaldi. L’enquête est confiée au Capitaine Alice Castel de la gendarmerie de Collioure, associée pour l’occasion au Capitaine de la PJ de Perpignan, Pascal Loubet.

Une enquête empreinte de mystères

Le Château de Collioure

Les soupçons se portent rapidement sur le mari de la victime, Pierre Castaldi, un peintre de Collioure dont la femme était aussi le modèle et la muse. Il a beau crier son innocence, les faits sont contre lui : absence d'alibi, jalousie maladive, disputes fréquentes et violentes avec menace de mort. Par ailleurs, parmi ses thèmes de prédilection, Pierre Castaldi avait l’habitude de peindre la légende de Paracols. Au Moyen-Âge, pour se venger de Guillema, une sorcière qui l’avait maudit, le seigneur de Paracols la fit placer dans un tonneau rempli de clous et de tessons de verre avant de pousser le tout dans un ravin. Et pour finir, les enquêteurs finissent par trouver un témoin présent sur la colline la nuit du meurtre. L’enquête semble bien partie pour être bouclée dans les meilleurs délais...

Rendez-vous ce vendredi 9 avril à 20h50 sur La Une et sur Auvio, ainsi que ce samedi 10 avril à 14h35 sur La Une et sur Auvio !

Sur le même sujet

Un duo atypique pour une soirée inédite avec « Meurtre à Porquerolles »

Redécouvrez "Playtime", le film qui a ruiné Jacques Tati

La Trois

Articles recommandés pour vous