Jeux vidéo

Steam Deck : voici ce qu’en pense la presse

© Valve

01 mars 2022 à 16:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Le PC portable développé par Valve est enfin disponible, et la presse américaine s’est évidemment jetée sur cette machine pas comme les autres. 

Trop beau pour être vrai ?

Jouer à des jeux PC grâce à une machine qui tient dans la paume de (deux) mains, voilà le pari un peu fou de Valve. Avec la Steam Deck, l’entreprise s’inspire de la Switch afin de rendre les jeux PC plus nomades que jamais. Mais les premières impressions sont loin d’être bonnes. 

Comme l’explique Wired, la machine est trop imposante et peu ergonomique. C’est également le cas du côté software, qui aurait bénéficié de quelques semaines supplémentaires de travail. “Il y a beaucoup de choses à aimer, mais cela ressemble à un produit en accès anticipé”, explique le site. 

Du côté de The Verge, la Steam Deck n’est tout simplement “pas aboutie.” Le journaliste Sean Hollister déplore une interface qui a tendance à trop planter, un ventilateur trop bruyant, une batterie qui se vide trop rapidement (2 heures à peine pour un jeu en haute fidélité graphique) et de nombreux jeux qui ne sont pas encore pris en charge. 

Polygon est moins critique, en déclarant que sur le papier, la Steam Deck est parfaite. En réalité, le journaliste Chris Plante a décidé de passer au-dessus des problèmes de jeunesse et de voir le bon côté des choses. Car tout n’est évidemment pas à jeter. 

© Valve

Le potentiel est énorme

Globalement, la presse spécialisée s’accorde pour dire que la Steam Deck sera un excellent produit, mais après de nombreux correctifs apportés par Steam (ce qui est de toute façon prévu). Si l’appareil se vend bien, une Steam Deck 2 pourrait aller plus loin et s’approcher de la perfection. 

Actuellement, la Steam Deck est un produit pour “early adopters”, des utilisateurs qui servent en quelque sorte de cobayes volontaires. Et même les plus sceptiques pensent que le potentiel est énorme, et que la magie opère quand tout fonctionne comme prévu. 

Avec le temps, de nombreux jeux devraient être compatibles, et l’interface devrait s’améliorer grâce aux retours des utilisateurs. Saluons donc l’audace de Valve, qui n’a pas eu froid aux yeux et a livré un produit qui fonctionne, quoi qu’on en dise. On a hâte de voir la suite. 

Loading...

Sur le même sujet

Doom II accueille un niveau spécial en soutien à l’Ukraine

Jeux vidéo

Fitbit rappelle 1,7 million de montres pour risques de brûlures

High tech

Articles recommandés pour vous