Standard de Liège

Standard : 38 points sur 84, l'intenable bilan de Philippe Montanier

Philippe Montanier et le Standard : c'est terminé

© VIRGINIE LEFOUR - BELGA

26 déc. 2020 à 22:38 - mise à jour 26 déc. 2020 à 22:38Temps de lecture2 min
Par Jâd El Nakadi

On pensait déjà que Philippe Montanier allait être remplacé après la défaite du Standard face à Mouscron la journée précédente (0-1), finalement il a fallu attendre une semaine de plus et le nouveau revers des Rouches ce samedi soir contre Saint-Trond (1-2) pour voir le Standard se séparer de l’entraîneur français. Retour chiffré sur son passage en bord de Meuse.


>> A LIRE AUSSI : Grosjean : "Nous venons d'annoncer à Philippe Montanier la fin de notre collaboration"


 

Un début de saison encourageant

Si l’aventure du Français s’est mal terminée, elle avait pourtant très bien commencé par un 10 sur 12 en championnat, dont une belle victoire 0-3 au Beerschot lors de la quatrième journée de Pro League. Mis à part une défaite à OHL (1-0) lors de la cinquième journée, les Rouches n’ont d’ailleurs subi aucune autre défaite durant les douze premiers matches officiels sous Montanier, du 8 août au 17 octobre 2020 (8 victoires, 2 nuls, 1 défaite).

Cette période est marquée par les deux matches références des Liégeois : la victoire à Charleroi le 4 octobre (1-2), et le partage face au Club de Bruges le 17 octobre dernier (1-1) lors desquels le Standard montre de l’envie et du courage. De plus, le coach français fait confiance à la jeunesse, en lançant notamment Nicolas Raskin, Abdoul Tapsoba ou encore Michel-Ange Balikwisha. Bref, un début de saison plein de promesses.

Charleroi - Standard : 04 octobre 2020 (1-2)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Vanheusden, une blessure qui coûte très cher

Un malheureux événement a peut-être fait basculer le destin de Philippe Montanier à la tête du Standard. Le premier novembre, les Liégeois affrontent Ostende dans le cadre de la 11e journée de championnat. Une rencontre dont se souviennent certainement les supporters des Rouches. En première mi-temps, le défenseur et capitaine du Standard Zinho Vanheusden s’écroule dans sa surface après un contact anodin qui l’oblige à sortir sur civière, en larmes. Le verdict tombe : il souffre d’une rupture des ligaments croisés antérieurs du genou droit qui l’empêchera de refouler la pelouse cette saison. Si les joueurs du Standard finissent par l’emporter face à Ostende, plus rien ne sera jamais comme avant.

Avant la blessure du Diable rouge, le Standard comptabilisait 21 points sur 33 et pointait à la troisième place du championnat de Belgique. Depuis, les Rouches n’ont engrangé que 4 points sur 21 en championnat (4 nuls et 3 défaites). Ils n’ont tout simplement plus gagné depuis, si ce n’est face à Poznan en Europa League (2-1). Pire, avec ce nouveau revers face à Saint-Trond, les Liégeois restent sur un triste 0 sur 12 avec des défaites à Gand et à Courtrai, et face à Mouscron et STVV, tous deux derniers au moment de les affronter.

En 28 matches, sous les ordres de Philippe Montanier, le Standard a donc un bilan de 10 victoires, 8 nuls, et 10 défaites, soit un total de 38 sur 84. En championnat, les Standardmen se retrouvent actuellement à la 11e place avec 25 points sur 57, alors qu’en Europa League, ils ont terminé avant-derniers de leur groupe avec 4 points sur 18.

Un bilan tout simplement insuffisant pour un club qui avait l’ambition de jouer le top 4, synonyme de qualification pour les Play-off 1.