Regions Liège

Sprimont : le site archéologique de la Belle-Roche est désormais classé

Un site désormais préservé

© Benoît de Seille

C’est un site qui existe depuis près de 500.000 ans. Le site de la Belle-Roche à Sprimont est désormais classé. La ministre Valérie De Bue, en charge du Patrimoine, vient de signer l’arrêté de classement.

Découvert en 1980, le site de la Belle-Roche contient les plus vieux vestiges d’origine humaine mis au jour dans le Benelux.

Lieu de fouilles et de recherches jusqu’en 1999, il a livré une abondante collection d’ossements animaux fossiles datés d’au moins 350.000 ans et des silex taillés soit contemporains, soit plus anciens.

Le classement a pour objectif de faire de ce site présentant encore un important potentiel de découverte, une réserve archéologique pour les générations futures. Une zone de protection est également établie pour surveiller les parcelles dans lesquelles le gisement est susceptible de se prolonger. Il n’existe, à ce jour, aucun autre bien similaire classé en Wallonie.

Pour admirer les pièces issues de ces fouilles, on peut se rendre au Grand Curtius ou pour les collections de l’ULiège au nouvel espace muséal du centre d’interprétation de la pierre à Sprimont. Il ouvrira le 23 septembre.

Sur le même sujet

Sprimont : les éphémères de la pierre, un symposium de sculpture plus court

Regions

Sprimont : un robot viticole en démonstration dans les vignes de VivArdent

Regions Liège

Articles recommandés pour vous