RTBFPasser au contenu

VivaCité en concert

Spéciale Starmania dans Vivacité en concert!

Spéciale Starmania dans Vivacité en concert!
18 mars 2019 à 10:41 - mise à jour 23 mars 2019 à 15:401 min
Par Vivacité

Il y a quarante ans presque jour pour jour, les premières représentations de Starmania se déroulaient sur la scène du Palais des Congrès de Paris. Au casting : France Gall, Daniel Balavoine, Diane Dufresne et quelques autres !

 

VivaCité en concert fête cet anniversaire en compagnie de Fabienne Thibeault ce samedi 23 mars dès 18h ! Elle nous racontera les coulisses de cet opéra rock où elle incarnait Marie-Jeanne, la serveuse automate.

 

Retrouvez les plus grands tubes de Starmania chantés par la troupe d’origine mais aussi par Jean-Jacques Goldman, Grégory Lemarchal, Céline Dion, Maurane, Patrick Bruel, Patricia Kaas, Isabelle Boulay… Du Blues du businessman au Monde est Stone.

Spéciale Starmania dans Vivacité en concert!

Starmania est un opéra rock de Michel Berger et Luc Plamondon. Créée le 10 avril 1979 au Palais des Congrès de Paris, l'œuvre est devenue, au fil des productions et des enregistrements, l'un des spectacles les plus joués et les airs, parmi les plus célèbres du répertoire francophone.

Joué à différents endroits dans le monde, il a fait l’objet de multiples adaptations tant en anglais qu’en français. L’album studio original de 1978 s’est vendu à plus de 2,2 millions d'exemplaires rien qu’en France, se positionnant ainsi à la septième place des meilleures ventes d’albums au niveau national. Starmania fut l'un des tout premiers opéras-rock francophones entièrement chantés.

Le projet initial de Michel Berger, Angélina Dumas, qui date de 1974, est une réflexion autour du syndrome de Stockholm et de l'histoire de l'enlèvement de Patricia Hearst, qui en 1975, s'est finalement ralliée à la cause de ses ravisseurs. 

Fabienne Thibeault vient de publier un livre qui revient sur cette aventure : Mon Starmania, par la première serveuse automate.

Michel Berger et France Gall se rappellent Starmania (1979)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous