RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Spa : les ovnis littéraires des éditions BOZON2X à la Foire du livre de Bruxelles

L'écrivain Raphaël Denys dirige la petite maison d'édition BOZON2X à Spa
04 mars 2020 à 17:331 min
Par Erik Dagonnier

A Spa, la petite maison d’édition BOZON2X a été fondée il y a 5 ans. Elle sera présente à La Foire du livre de Bruxelles. Au stand des "éditeurs singuliers", vous pourrez découvrir les parutions d''une cinquantaine de petits éditeurs belges. Parmi eux, Bozon2x, un éditeur local qui possède une collection d’une dizaine d’auteurs. Raphaël Denys a choisi de publier à Spa, des écrivains contemporains plutôt inclassables originaires de Paris ou même du Brésil : essais romanesques, transfictions, polars d’anticipation, biographies imaginaires… Lui-même écrivain, il a déjà publié "Le testament d’Artaud" chez Gallimard.

Des écrivains inclassables originaires de Paris et même du Brésil

A l’heure du numérique et des réseaux sociaux, la petite maison d’édition se porte relativement bien. "On ne résiste pas forcément au numérique : on existe sur internet, on a aussi un espace blog, un espace Facebook… On n’est pas contre le numérique. Mais pour les passionnés de littérature, on s’en rend compte dans les foires du livre, il existe des passionnés de l’objet." La maison d’édition soigne particulièrement le livre comme objet. "Il est important de bien choisir le papier, de penser à la couverture, à l’image…"

Cette maison d’édition spécialisée mise sur ce qu’elle appelle "les ovnis littéraires." "Ce sont des textes qui sont à la croisée des genres. Par exemple, nous avons "Le manuscrit de Tchernobyl"de l’écrivain français Nunzio d’Annibale. Voilà quelqu’un qui a essayé de travailler sur le langage. Imaginons que le nuage de Tchernobyl en 86 avait complètement transformé son rapport au langage. Donc, plus de d’orthographe, énormément de mots-valises, une pluralité de sens à partir d’un mot…"

Une petite maison d’édition qui travaille sur le temps long

La petite maison d’édition affirme travailler sur le temps long. "Comme je le dis à nos auteurs, on n’est pas astreint, comme les grandes maisons, à courir… Donc, on prend du temps. On ne cherche pas forcément à publier quelque chose qui sera oublié le mois prochain." 5 ans après sa création, la maison d’édition n’est pas déficitaire. Elle publie une dizaine d’auteurs. "Plus le catalogue s’élargit, plus on peut envisager l’avenir sereinement."

Articles recommandés pour vous