Tennis

"Soutenir les rêves des jeunes joueurs" : Justine Henin lance son projet 'Jeunes Talents'

Tennis / le soutien de Justine Henin

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 nov. 2022 à 11:59 - mise à jour 08 nov. 2022 à 11:59Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda et Charly de Wasseige

Former les jeunes joueurs de tennis de demain. C’est la mission que Justine Henin s’est lancée à travers le "Team BNP Paribas Jeunes Talents", projet que l’ancienne championne olympique chapeaute et qui est désormais déployé en Belgique au travers de la "Justine Henin Academy".

Après les projets lancés notamment aux Etats-Unis, en France et en Italie, c’est sur le développement de jeunes talents en Belgique que le curseur est placé.

"L’idée c’est de créer des teams de jeunes talents selon un processus de recrutement qui reprend tout une série de critères avec l’objectif de pouvoir apporter du soutien financier, mais pas seulement, à des jeunes qui ont l’ambition de devenir des joueurs professionnels", explique Justine Henin au micro de Charly de Wasseige.

"C’est magnifique de pouvoir offrir un encadrement de qualité et envoyer ce message aux jeunes que l’on croit en eux, leurs ambitions et on sera là pour les soutenir dans les prochaines années", poursuit-elle.

"On ne fabrique pas des talents, le jeune reste le moteur de son projet"

"Soutenir les rêves des jeunes joueurs": Justine Henin lance son projet 'Jeunes Talents'

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Cette académie qui se veut internationale ne sera pas uniquement ouverte aux joueurs belges mais "la volonté est d’accueillir aussi des joueurs de l’étranger, de mélanger les cultures et de nourrir cette ambition ensemble."

Cette ambition, c’est de mettre tout en œuvre pour pour permettre au tennis belge de briller dans les prochaines années, sans garantie de succès.

"On a besoin de continuer à voir ce tennis belge briller", acquiesce Justine Henin. "En ce sens, la victoire aux Masters d’Elise Mertens est une très belle victoire. On espère désormais qu’il y a des jeunes qui vont pousser derrière. Les fédérations, les structures, les clubs travaillent à l’éclosion de nouveaux jeunes talents. Mais je pense qu’on ne fabrique pas des champions, je pense que c’est le joueur qui est le moteur de son propre projet. On peut créer des environnements mais cela ne suffit pas toujours. Ce qu’il faut cultiver, c’est l’ambition, l’inspiration. Quand il y a des discours plus ambitieux, il faut les soutenir et il faut continuer à essayer de créer ce travail là et soutenir le rêve de jeunes joueurs", a conclu la quadruple lauréate de Roland-Garros.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous