RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Sous Bruxelles : 9 kilomètres en kayak sur la Senne

Les kayaks sont acheminés sur la Senne via une ouverture dans le pertuis à proximité de la gare du Midi.

C’est une traversée de Bruxelles qui se mérite ! Pagayer dans le noir pendant 9 kilomètres sur la Senne, cette rivière invisible qui coule 6 mètres sous la ville. Vous ne l’avez jamais vue ? C’est normal ! La Senne est entièrement bétonnée et recouverte sur la quasi-totalité de son parcours. Pieter Elsen et trois autres militants de l’Asbl Canal It Up ont donc voulu montrer à quoi ressemble la Senne et pour cela ils ont demandé (et obtenu de Vivaqua) de pouvoir pagayer sur 9 des 14 kilomètres de son parcours bruxellois. Première étape : faire déposer, à l’aide d’une grue, les quatre kayaks à un des rares endroits accessibles, quelque part derrière la gare du Midi. Premier constat : le niveau de l’eau est très bas (une cinquantaine de centimètres) et le courant assez fort.

Loading...

Première étape : faire déposer, à l’aide d’une grue, les quatre kayaks à un des rares endroits accessibles, quelque part derrière la gare du Midi. Premier constat : le niveau de l’eau est très bas (une cinquantaine de centimètres) et le courant assez fort.

Les quatre kayaks s’enfoncent dans le noir total
Les quatre kayaks s’enfoncent dans le noir total © Canal It Up

Des mouches, des araignées et des crabes chinois

Le reste de l’aventure, c’est Pieter Elsen, qui le raconte : "Nous avons entamé notre descente, depuis la gare du Midi en direction du musée des Égouts, avant de poursuivre sous la petite ceinture vers le parc Maximilien et revoir la lumière, pour la première fois, du côté du pont Van Praet". Ce qui le frappe sur cette première partie du parcours ? Le noir total (il s’y attendait) et le silence ! De la biodiversité ? Très peu (c’est normal, dans le noir) juste des mouches, des araignées et bizarrement des crabes chinois qui semblent avoir trouvé là un biotope convenable. Quant à la qualité de l’eau ? "A première vue, elle semble assez propre mais accrochés aux aspérités des parois, on voit aussi des lingettes et toutes sortes de déchets qui révèlent que la Senne reçoit le trop-plein d’égouts (comme le canal) en cas de fortes pluies".

En filmant la rivière qui coule sous Bruxelles, Pieter Elsen veut inciter les autorités et les habitants à mieux la respecter.
En filmant la rivière qui coule sous Bruxelles, Pieter Elsen veut inciter les autorités et les habitants à mieux la respecter. Canal It Up

De grandes lignes droites avec quelques virages

Descendre la Senne, sous Bruxelles, en Kayak, c’est bien sûr une expérience ! Mais n’espérez pas en faire une activité estivale. L’accès est réservé aux professionnels ou aux responsables de l’entretien du pertuis et accordé exceptionnellement à Canal It Up. Arriver sur l’eau n’a d’ailleurs rien d’une sinécure ! Il a fallu une grue pour acheminer les kayaks dont un s’est d’ailleurs retourné au démarrage, vu la force du courant. Les sportifs militants ont par ailleurs été accompagnés lors de la descente par un canot motorisé et un plongeur prêt à intervenir en cas de mauvaise passe. Mais pas de grosses surprises, la rivière coule en ligne droite et la déclivité est faible. A déconseiller quand même aux personnes claustrophobes.

Sur le même sujet

Perles d’eau : le parcours de la Senne

Perles d'été

Articles recommandés pour vous