Belgique

Sortie du nucléaire : l'action en justice pour le redémarrage de Doel 3 reportée au 27 octobre

© Tous droits réservés

11 oct. 2022 à 11:56Temps de lecture1 min
Par RTBF Info avec Belga

Le tribunal de première instance francophone de Bruxelles a reporté au 27 octobre prochain l'examen de l'affaire introduite par le mouvement citoyen 100TWh contre le démantèlement de Doel 3.

Le mouvement 100TWh a lancé une action en justice afin de démontrer que les calculs, sur lesquels se base le gouvernement, pour évaluer la sécurité d'approvisionnement en électricité en Belgique sont beaucoup trop optimistes et que la centrale nucléaire de Doel 3 est essentielle pour assurer ce ravitaillement. Le comité 100TWh demande dès lors aux autorités de revoir le calendrier de sortie du nucléaire et de reprendre au plus vite l'exploitation des centrales qui doivent être mises à l'arrêt cet hiver, à savoir Doel 3 et Tihange 2.

 

Dans un premier temps, le comité 100TWh veut savoir si des mesures irréversibles de démantèlement sont prévues à Doel dans les semaines à venir, ce qui rendrait la centrale inutilisable. Le cas échéant, le comité demanderait alors au tribunal de prendre des mesures provisoires afin de bloquer ces opérations.

Le mouvement 100TWh attend donc que Engie Electrabel et l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) clarifient les opérations qui sont prévues prochainement. En fonction des réponses reçues, 100 TWw précisera le 27 octobre si elle demande des mesures provisoires.

Sur le même sujet : JT du 28/09/2022

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet