RTBFPasser au contenu
Rechercher

Mon Petit Neuvième

Sortie BD : Noir Burlesque, Marini nous la joue polar sexy

Noir Burlesque

Années 1950.
Une chambre d’hôtel, la nuit.
Assis dans un fauteuil, un homme attend, un revolver à la main. Il s’appelle Slick et guette l’arrivée de Caprice, la femme qui l’a trahi. En ouvrant la porte, Caprice comprend aussitôt : il est venu pour se venger.
Quelques mois plus tôt, Slick a loupé un casse. Il doit de l’argent à son commanditaire, Rex, un boss de la mafia irlandaise. Ce dernier compte bien épouser Caprice, danseuse dans sa boîte de nuit, après avoir éliminé Slick du paysage.
Mais il s’est passé quelque chose entre Caprice et Slick. Il y a longtemps déjà, bien avant toute cette histoire. Ils étaient tombés amoureux. Et maintenant, ils jouent avec le feu… (Texte de l’éditeur)

Noir Burlesque
Noir Burlesque Dargaud - 2021

Plongeant dans le polar des années 40 et 50, Noir Burlesque est la dernière pépite de Enrico Marini. L’italien à qui on doit les aventures du Scorpion, mais aussi la magnifique série vampire Rapaces et une reprise époustouflante de Batman, revient ici avec un album en gris et blanc relevé d’une pointe de rouge.
Mêlant la violence du polar noir et la sensualité des spectacles burlesques auxquels il emprunte son titre, l’opus nous conte une histoire d’amour/haine entre un tough guy et une femme -très- fatale aux courbes affolantes, le tout baigné dans une atmosphère poisseuse relevée de-ci de-là d’une touche de rouge sang comme la chevelure de Caprice ou les effets d’une balle de révolver. On trahit pas mal dans cette histoire, on tue aussi, beaucoup, et on se réconcilie sur l’oreiller… avant de se trahir à nouveau. En résumé : tous les ingrédients d’une bonne histoire qui ne peut que mal se terminer pour ses protagonistes.

Présenté en 2 tomes dont celui-ci est le premier, Noir Burlesque est un hommage appuyé au genre qui fit la gloire de Bogart façon Faucon Maltais, on a vu pire comparaison…

Bref, un must absolu tant pour le dessin magistral du Transalpin que pour le scénario noir et violent à souhait…

 

TITRE : Noir Burlesque

AUTEUR : Marini (D & S)

EDITEUR : Dargaud (sortie le 5/11)

Cotation Mon Petit Neuvième : 9/10

 

Denis MARC

Sur le même sujet

Olivier Hecquet et son polar "Les mots des morts", l’auteur invité de Déclic

Littérature

Articles recommandés pour vous