RTBFPasser au contenu

Mon Petit Neuvième

Sortie BD : Ce que nous sommes ou "Zep, transhumanisme et lutte des classes"

Ce que nous sommes
14 mars 2022 à 09:43 - mise à jour 14 mars 2022 à 09:462 min
Par Denis Marc

2113. Le projet Databrain permet aux humains de vivre avec un second cerveau connecté lequel peut-être alimenté de n’importe quelles données. De l’apprentissage d’une douzaine de langues en 3 minutes ou l’accès à toutes les connaissances humaines en 7, tout est réalisable, même la télépathie ou la télékinésie. Mais cette formidable opportunité à un coût, le Databrain Center consomme quasi l’entièreté de l’énergie électrique disponible et son accès est réservé à une élite financière. Pour Constant pas de problème, son portefeuille bien garni lui assure l’accès à la zone protégée où sont rassemblés les nantis. En tout cas jusqu’au jour où un piratage le prive de ses accès et de ses connaissances encyclopédiques et où il se réveille en pleine forêt sans souvenirs…

Ce que nous sommes
Ce que nous sommes Rue de Sèvres – 2022

Cinquième album de Zep chez Rue de Sèvres dans un registre "adulte" et second dans le genre Science-Fiction, loin de ses forts réussis albums humoristiques. Ici la multitude des thèmes abordés donne un peu le vertige : entre le transhumanisme, la fracture sociale, l’éthique et l’environnement, on pourrait craindre un pensum indigeste. Il n’en est rien. Zep reste habilement en surface des thèmes abordés ; se bornant à ouvrir des pistes de réflexion sur l’avenir de l’humanité et sa dépendance à la technologie, il laisse le lecteur se faire sa propre opinion sur l’évolution des technologies et leurs impacts sociétaux, privilégiant une histoire d’où le suspense n’est pas absent. 
Alors, pure SF ? Pas complètement, car Zep s’inspire des travaux du projet Blue Brain qui a pour objectif de réaliser un cerveau synthétique, un projet démarré à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne où notre Helvète a pu prendre contact avec un des chercheurs de l’équipe dont on imagine qu’il lui a servi de conseiller technique. Ajoutons que de prometteuses recherches sont menées afin de développer des prothèses commandées par le cerveau via un implant crânien et on peut penser que la survenance d’humains "augmentés" n’est plus si loin et que la dystopie décrite par Zep pourrait nous tomber dessus plus vite que prévu.

Le dessin du papa de Titeuf se fait ici semi-réaliste et se pare d’une palette de couleurs très marquante que l’on retrouvait déjà dans ses tomes précédents.

Bref, un thème passionnant abordé par un Zep en grande forme.

 

TITRE : Ce que nous sommes

AUTEUR : Zep (D, S et C)

EDITEUR : Rue de Sèvres (parution 16/03)

Cotation Mon Petit Neuvième : 8/10

 

Denis MARC

Articles recommandés pour vous