RTBFPasser au contenu
Rechercher

Mon Petit Neuvième

Sortie BD : Banana na, na na na na – Banana Sioule

Banana Sioule

Héléna est une ado comme les autres, qui aime traîner avec ses copains, jouer avec son chien et travailler dans la ferme familiale. Malgré un physique de mannequin, elle est dotée d’une force peu commune et est rapide comme l’éclair quand il s’agit de courir. Un peu par hasard, elle découvre la Sioule, un jeu hyperviolent qui tient à la fois du foot et du rugby, les règles qui en font un sport de gentlemen en moins. D’ailleurs, la seule règle qui vaille à la Sioule c’est qu’il n’y a pas de règles. Montrant un véritable don pour ce sport très médiatisé, elle s’inscrit au concours d’entrée de l’Ecole Supérieure de Sioule et y est acceptée contre l’avis de son paternel. Pour Héléna une nouvelle vie commence.

Banana Sioule
Banana Sioule Glénat – 2022

Qu’on apprécie ou pas le manga, il faut reconnaître au genre son dynamisme dans la mise en scène. Un dynamisme que Michaël Sanlaville fait sien dans ce premier volume (de trois) des aventures de Héléna. Histoire d’ado autant que récit initiatique, Banana Sioule emprunte au manga et plus particulièrement au Shônen une ligne éditoriale à destination des garçons -bien que son personnage central soit une fille- avec un scénario reposant sur le sport, l’amitié et l’effort. Le tout est servi par un graphisme à mi-chemin entre les BD japonaises et européennes. Des premières, il reprend une mise en scène frénétique dans les scènes d’actions et des secondes le classique gaufrier des scènes plus intimistes. Pour autant le tout est d’une grande cohérence et plutôt très réussi. 
De Michaël Sanlaville on connaissait déjà la série Last Man avec Bastien Vivès et son adaptation des enquêtes du Commissaire San-Antonio. Il œuvre ici en solo et promet une mini-série qui sera riche en rebondissements.
Quant à la Sioule, si elle n’est pas aussi médiatisée que dans l’album, elle existe bel et bien. D'origine médiévale et pratiquée dans les mouvements de jeunesse par exemple, on la retrouve sous le nom de Scoutball en un peu moins violent (normalement) et avec un peu plus de règles (normalement)…

Bref, une très bonne série plus qu’accrocheuse au mitan des influences graphiques et scénaristiques de l’auteur.

 

TITRE : Banana Sioule (tome 1/3)

AUTEUR : Michaël Sanlavile (D & S)

EDITEUR : Glénat

Cotation Mon Petit Neuvième : 8,5/10

 

Denis MARC

Banana Sioule - Trailer

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous