RTBFPasser au contenu

Entrez sans frapper

"Sorrowland", le roman aux frontières de l’étrange qui réinterroge l’histoire des États-Unis

"Sorrowland" de Rivers Solomon

Entrez sans frapper

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Adapté de l’anglais par Francis Guèvremont, Sorrowland de Rivers Solomon fera frémir les lecteurs de littérature fantastique et de science-fiction. Racisme, éducation, homophobie, transmission,… tous les sujets qui fragmentent les États-Unis y passent.

Vern s’échappe de la secte qui l’a élevée. Elle donne naissance à des jumeaux dans une forêt, l’un noir, l’autre albinos.

Mais le monde extérieur n’est pas sans danger. Surveillée par un étrange chasseur qui garnit ses proies d’attributs de bébés, Vern devra aussi se protéger d’elle-même : sujette à des visions atroces, elle se découvrira des pouvoirs insoupçonnés.

Pour comprendre sa métamorphose et protéger sa famille, Vern doit affronter passé et futur. Une quête qui la plongera dans les lourds secrets du culte qu’elle a fui, mais aussi la violence systémique des États-Unis.

Sorrowland, c’est une multiplicité de thèmes pour une expérience hors du commun. "Un peu l’équivalent littéraire de Titane (NDLR : Palme d’or du Festival de Cannes 2021)" selon Gorian Delpâture.

Loading...

Articles recommandés pour vous