RTBFPasser au contenu

C'est vous qui le dites

Sophie Wilmès veut le retour des voyages non-essentiels : est-ce indispensable de voyager ?

Sophie Wilmès veut le retour des voyages non-essentiels : est-ce indispensable de voyager ?

Sophie Wilmès, ministre des Affaires étrangères, met la pression pour lever dès le 1er mars l’interdiction des voyages non-essentiels. À l’Europe, Didier Reynders met également la pression sur la Belgique dans ce sens. Pourtant, tous au gouvernement ne sont pas sur la même longueur d’onde avec la crainte d’importer des variants en supprimant cette mesure. Dans les colonnes de La DH ce matin, on lit qu’au moment où le débat est mené en Belgique, d’autres pays songent à limiter les voyages.

C’est devenu urgent, indispensable de voyager ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

Sophie Wilmès veut le retour des voyages non-essentiels : est-ce indispensable de voyager ?
Sophie Wilmès veut le retour des voyages non-essentiels : est-ce indispensable de voyager ? Sebastian Condrea – Getty Images

"Que tout le monde reste chez soi"

Monique, une auditrice originaire de Vilvorde, dans le Brabant flamand, est intervenue à ce sujet sur notre antenne : "Je n’ai pas besoin de voyager, je veux avant tout réduire le nombre de variants du virus en Belgique. Nous avons bien vu que les personnes qui rentrent de voyage ne font pas attention, elles ne passent pas passer de test et reviennent avec le virus. La seule solution est que tout le monde reste chez soi. On attendra le temps qu’il faudra : un an, même dix ans s’il le faut, sans voyager !"

Sophie Wilmès veut le retour des voyages non-essentiels : est-ce indispensable de voyager ?
Sophie Wilmès veut le retour des voyages non-essentiels : est-ce indispensable de voyager ? Virojt Changyencham – Getty Images

"Reprendre les voyages, c’est le début de la liberté"

Direction Jodoigne, dans le Brabant wallon, Frédéric nous fait part de sa réflexion : "Je pense que reprendre les voyages, c’est le début de la liberté. Il faut absolument autoriser les voyages non-essentiels, et si c’est l’Europe qui demande que ce soit fait avant d’ouvrir les autres secteurs, alors faisons comme ça. Nous pourrons ensuite rouvrir l’Horeca, même si je pense que les restaurateurs devraient passer avant les voyages. Nous connaissons tous les gestes barrières maintenant, il est temps de prendre nos responsabilités et de nous rendre notre liberté."

Sophie Wilmès veut le retour des voyages non-essentiels : est-ce indispensable de voyager ?
Sophie Wilmès veut le retour des voyages non-essentiels : est-ce indispensable de voyager ? Anupong Sakoolchai – Getty Images

"S’occuper de son propre pays avant d’ouvrir les frontières"

Le débat se termine avec Stéphane de Nivelles : "Je peux comprendre que les voyages sont importants pour beaucoup de personnes, mais je vois le problème sous un autre angle. Si tout le monde part à l’étranger en vacances, comment allons-nous relancer l’économie de notre pays ? Nous ne pouvons pas concurrencer des pays comme la Grèce, l’Espagne ou l’Italie. Il vaut mieux s’occuper de son propre pays avant d’ouvrir les frontières vers l’étranger. Je ne sais pas si c’est faisable, mais je pense qu’on pourrait ouvrir les restaurants en Belgique un certain nombre d’heures par jour et voir l’évolution du virus. Si tout se passe bien, on pourra les ouvrir plus longtemps, jusqu’à la reprise totale aux horaires habituels. Quand cette étape sera passée, on pourra voir pour les voyages non-essentiels."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Articles recommandés pour vous