RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Somalie: malgré l'aide, la famine va probablement s'étendre dans le sud

L'ONU prévient que malgré l'aide, la famine pourrait s'étendre dans le sud de la Somalie
03 sept. 2011 à 10:13 - mise à jour 03 sept. 2011 à 10:38Temps de lecture1 min
Par Belga News

"La situation en Somalie se détériore", a averti vendredi soir dans un communiqué le bureau des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA).

Selon ce communiqué, le centre d'analyse pour la sécurité alimentaire (FSNAU) a averti que toutes les régions du sud pourraient être concernées par la famine.

Deux nouvelles régions somaliennes, le Moyen Juba et le Bas Juba, devraient rejoindre celles déjà déclarées en situation de famine comme le Bas Shabelle et le sud de Bakol.

Les 400 000 déplacés des camps d'Afgoye, au nord de Mogadiscio, ceux installés dans la capitale somalienne elle-même, et enfin les districts de Balaad et d'Adale dans la région du Moyen Shabelle ont également été signalés en famine.

L'état de famine répond à une définition stricte des Nations Unies: au moins 20% des foyers confrontés à une grave pénurie alimentaire, 30% de la population en état de grave malnutrition, et un taux de mortalité quotidien de 2 sur 10 000 personnes.

Environ 12,4 millions de personnes vivant dans la Corne de l'Afrique sont touchées par la pire sécheresse depuis des dizaines d'années et a besoin d'aide humanitaire, selon l'ONU.

La rebellion Shebab, proche d'Al-Qaida, qui continue de s'opposer au gouvernement de transition somalien et tient la plus grande partie du pays rend difficile la distribution d'aide notamment dans le sud.

Belga

Sur le même sujet

Des ONG accusent les banques belges de spéculer sur la nourriture

Belgique