RTBFPasser au contenu

On n'est pas des pigeons

Soldes d’hiver : pas de triche constatée, mais des bonnes affaires à géométrie variable

Soldes: bonnes affaires?

On n'est pas des pigeons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 janv. 2022 à 09:30 - mise à jour 14 janv. 2022 à 11:313 min
Par Christine Lenaerts

Les soldes sont-ils de vrais soldes ? Certaines boutiques ne tentent-elles pas de tromper le client en gonflant leurs prix juste avant la période des rabais ? Nous avons vérifié dans le secteur de l’habillement.

Les soldes battent leur plein depuis le 3 janvier. L’occasion pour les commerçants d’écouler leurs invendus et pour nous consommateurs de faire en principe de bonnes affaires. Avec des réductions affichées à moins 20, moins 30, jusqu’à moins 70%, c’est la valse des ristournes !

Derrière ces réductions, les prix de base sont-ils justes ou ont-ils été gonflés

People go shopping on the official start of the winter sales, Monday 03 January 2022 in Ghent.
People go shopping on the official start of the winter sales, Monday 03 January 2022 in Ghent. © Tous droits réservés

Des prix conformes

Au début du mois de décembre, nous sommes partis en repérage afin de relever les prix d’une multitude d’articles, en ciblant les manteaux et les chaussures.

Sur la cinquantaine d’articles que nous avions sélectionnés, pas de triche constatée.

Dans le premier magasin, nous retrouvons un parka dont le prix de base affiché, 199 euros, est conforme à ce que nous avions relevé avant les soldes. La réduction, sur cet article est de près de 25%, pas si mal.

Plus loin, dans une autre boutique, nous avions déniché une veste longue, couleur beige, dont le prix de référence, 59,99 euros, correspond lui aussi au prix annoncé hors soldes. Ici, la réduction est de 10 petits euros.

Dans une troisième enseigne, nous nous dirigeons vers une paire de bottines, 175 euros en prix plein. Conforme ici aussi avec une réduction annoncée de 30%.

En fait, sur la cinquantaine d’articles que nous avions sélectionnés, pas de triche constatée. Tous affichent des prix de base conformes.

Quelques déconvenues

Certaines pratiques interpellent. Exemple : dans l’une des boutiques visitées, nous avions repéré un blouson aviateur vendu, avant les soldes, au prix de 59,99 euros. Aujourd’hui, seul le prix promo de 35,99 euros est affiché, aucune référence au prix de vente de base. Difficile dans ces conditions de savoir si on affaire à une vraie réduction. Après renseignement auprès d’une vendeuse, il s’agissait d’une erreur d’étiquetage. Une fois l’article scanné, le prix de référence était bel et bien de 59,99 euros.

Nous avons eu l’impression que, dans les rayons en promo, on nous sert essentiellement d’anciennes collections !

Autre déconvenue : dans une autre grande enseigne du prêt-à-porter, nous avions flashé sur deux manteaux longs à 199 euros. Pas de trace de ces vêtements dans les articles soldés. Tous vendus ? Pris de doute, nous avons interrogé une vendeuse qui, quelques minutes plus tard, est ressortie de la réserve avec nos articles en question… au prix plein ! Ici, visiblement, pas de réductions sur les plus beaux manteaux. Ici, nous avons eu l’impression que, dans les rayons en promo, on nous sert essentiellement d’anciennes collections beaucoup moins affriolantes.

Dans l’ensemble, il ressort de notre test que la plupart des commerces, dans le secteur du textile, jouent le jeu honnêtement. Il faut dire que l’inspection économique veille au grain. L’an dernier, il y a eu près de 7000 contrôles. Dans 2000 cas, la loi n’était pas correctement respectée.


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Sur le même sujet

12 janv. 2022 à 16:37
1 min
03 janv. 2022 à 10:55
2 min

Articles recommandés pour vous