Belgique

Skeyes rapporte un nombre croissant de pilotes d'avion aveuglés par un stylo laser

Image d'illustration
18 juil. 2022 à 18:23Temps de lecture1 min
Par Belga

Le nombre d'incidents au cours desquels les pilotes ont été aveuglés par un stylo laser a de nouveau augmenté selon le rapport annuel du contrôleur aérien Skeyes. Les collisions avec la faune sauvage restent les incidents les plus fréquents.

"La crise sanitaire mondiale a eu un impact sans précédent sur les volumes de trafic mais également sur les types d'événements les plus fréquemment signalés", indique le rapport.

"Les collisions avec la faune sauvage arrivent en tête des incidents signalés par les pilotes (304), suivies par les problèmes techniques dans les avions (144)."

Les entrées non autorisées de pilotes de l'aviation civile ou militaire dans l'espace aérien arrivent en troisième position. En 2021, 110 cas ont été signalés contre 42 en 2020. "Bien que le nombre d'incidents de ce type soit lié au volume du trafic, une augmentation est observée par rapport à 2019, année où le trafic était beaucoup plus dense", précise le rapport.

L'aveuglement par stylo laser

A la quatrième place, viennent les cas d'aveuglement des pilotes par un stylo laser. Skeyes et la Direction générale de l'aviation et des services de police qui avaient pourtant coordonné leurs efforts pour réduire de manière significative ces faits, regrettent une augmentation de 59% de ces infractions en 2021, par rapport à 2020. Le rapport recense 89 cas d'aveuglement du pilote par stylo laser contre 56 en 2020 et 79 en 2019.

"Les cas de non-respect de la séparation minimale règlementaire entre les avions" se trouvent plus bas dans le classement. "Ce nombre est resté relativement stable compte tenu des volumes de trafic", rapporte Skeyes qui mentionne 24 cas en 2021 contre 10 en 2020 et 44 en 2019. "L'implication du contrôleur aérien a été confirmée dans 21 des 24 cas rapportés en 2021", selon le même rapport.

Sur le même sujet

Bientôt davantage d'éoliennes près des aéroports et installations aéroportuaires, propose Skeyes

Belgique

Brussels Airport devient actionnaire à 50% d’une filiale de Skeyes consacrée aux drones

Articles recommandés pour vous