RTBFPasser au contenu
Rechercher

On n'est pas des pigeons

Skeepit : l’application pour attendre virtuellement votre tour au resto

Une appli pour éviter de faire la file!

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Être dans une file d’attente virtuelle plutôt que de patienter dehors devant la porte d’un restaurant, c’est l’objectif de l’application Skeepit. Disponible sur smartphone, elle vous permet de venir déguster un repas sans devoir affronter une queue qui n’en finit plus.

People queuing in a hamburger restaurant.
People queuing in a hamburger restaurant. Getty Images

Gratuite pour le client, l’application française Skeepit débarque en Belgique. A Bruxelles, un premier restaurant l’utilise. Depuis, la file d’attente devant le restaurant a considérablement diminué. Les clients n’ont plus à patienter devant l’entrée.

" Entre 20 et 25 personnes patientaient devant la porte "

Situé dans le quartier du Sablon à Bruxelles, le restaurant Crème n’accepte pas les réservations. La raison principale d’un tel choix est d’éviter le phénomène du " no-show ", ces clients qui ne se présentent pas à leur réservation. Alors avant l’application Skeepit, la file d’attente était longue pour venir bruncher dans l’établissement les week-ends. En moyenne, entre 20 et 25 personnes patientaient devant la porte.

Une personne en plus juste pour prendre des noms et des prénoms, combien de personnes vous êtes, numéro de téléphone etc.

Chloé Sengier, la co-fondatrice du restaurant Crème, se souvient " Comme les gens voulaient vraiment bruncher, ils voulaient faire la file. Donc, on avait une personne qui était vraiment en full time chez nous (à temps plein, NDRL), qui faisait toute la journée la liste. Mais c’est quand même une personne en plus qu’on utilisait juste pour faire ça : pour prendre des noms et des prénoms, combien de personnes vous êtes, numéro de téléphone etc. Et pareil, c’est compliqué de leur dire : " Allez faire un tour, on vous appelle ". "Ça prend du temps. Donc c’est vrai qu’on leur demandait de rester là." Outre la frustration des clients à devoir gérer, c’était aussi une employée en moins à faire le service en salle.

Une application simple d’utilisation

Male and female students standing in queue.
Male and female students standing in queue. © Tous droits réservés

Aussi bien pour le restaurateur que le client, quelques clicks suffisent à profiter du service. Valentine Stouffs, manager dans l’établissement, explique le système"C’est un système de file virtuelle, donc les gens qui passent devant l’établissement, voyant qu’il y a beaucoup de monde, peuvent s’inscrire via ce QR code à cette plateforme. De là, ils rejoignent cette file." De leur côté, "Nous, dès qu’il y a une table qui se libère, on appelle un groupe via la plateforme. Ces gens-là reçoivent un message. Et ils ont 10 minutes pour venir chercher leur table. " Les clients peuvent aussi directement passer par l’application sans scanner le QR code.  Jusqu’à présent, seul le restaurant Crème y est répertorié en Belgique.

Une solution adaptée à la forte demande

People queuing.
People queuing. Getty Images

C’est vrai que ça a réglé quand même un énorme problème, un énorme point noir pour nous, qui était la file. Parce que ça permet quand même d’avoir beaucoup plus de fluidité dans la rue. On n’a pas une longue file qui attend devant les autres commerces. Ça peut gêner. ", constate Chloé Sengier.

Ca permet d’avoir beaucoup plus de fluidité dans la rue. On n’a pas une longue file qui attend devant les autres commerces.

Pour bénéficier de ce service, la restauratrice paie 150 euros par mois. Depuis qu’elle l’utilise, la file d’attente devant le restaurant a considérablement diminué. En moyenne, 5 personnes restent dehors à patienter. Les autres font simplement la file virtuellement sur leur téléphone. Une notification les prévient dès qu’ils peuvent venir s’installer à une table.

Les clients gagnants ?

Les personnes désireuses de se restaurer n’ont désormais plus besoin de faire le pied de grue à l’entrée.

Pourquoi pas l’installer dans tous les restaurants ? Ça sera beaucoup plus pratique.

" C’est beaucoup moins stressant. Et puis, on va pouvoir aller se balader et attendre sagement qu’une table se libère. Et pourquoi pas l’installer dans tous les restaurants. Ça sera beaucoup plus pratique ", fait remarquer une utilisatrice.

L'application ne permet pas encore d’avoir une estimation du temps d’attente quand une personne est dans la file. Elle a seulement sa position dans la queue. L’application est vouée à se développer, notamment en ajoutant cette indication.


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Sur le même sujet

Les smartphones vont-ils bientôt remplacer les cartes bancaires ?

On n'est pas des pigeons

Réserver une table dans un établissement pour ne pas s’y présenter sans prévenir, c'est le no-show

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous