Belgique

Sit-in devant l'ambassade congolaise à Bruxelles

Sit-in devant l'ambassade congolaise à Bruxelles
20 janv. 2015 à 14:27 - mise à jour 20 janv. 2015 à 16:38Temps de lecture1 min
Par Belga News

Ce mardi, l'UDPS, principal parti d'opposition, ne prenait pas part à la manifestation. Cela pourrait changer car à Kinshasa, l'opposant historique Etienne Tshisekedi, a appelé à la mobilisation générale des Congolais.

"Lundi, la police de Kinshasa a tiré à balles réelles sur des opposants qui exerçaient leur droit fondamental de liberté d'expression contre la révision de la loi électorale. Visiblement, le pouvoir en place ne connaît que le langage du sang et de la répression. Aujourd'hui, nous voulons dire 'Je suis Congo' car les balles qui ont tué ces opposants font aussi mal que celles qui ont été tirées sur les journalistes de Charlie Hebdo", a indiqué Joe Mbeka, président de l'association Change in Congo, qui organisait le sit-in.

"Lier la tenue des prochaines élections législatives et présidentielle aux résultats du recensement général va reporter le scrutin présidentiel censé avoir lieu fin 2016. Il s'agit d'un tour de passe-passe destiné à maintenir au pouvoir le président Joseph Kabila. Or, 70% de la population congolaise vit toujours sous le seuil de pauvreté et le bilan de Kabila est désastreux. Il doit partir car il est un tricheur et comme l'a dit l'Union européenne, n'a aucune crédibilité. Kabila doit également être jugé pour les exactions commises par sa garde républicaine", a-t-il conclu.

 

RTBF avec Belga

Sur le même sujet

200 Congolais ont manifesté à Bruxelles contre le président Kabila

Regions

RDC: après les violences, le Sénat amende le projet de loi électorale contesté

Monde